Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Asia Bibi enfin acquittée

1020730.jpg

Le président de la Cour suprême du Pakistan a lu ce matin le jugement par lequel Asia Bibi est acquittée. Près de 8 ans après sa condamnation à mort. Plus de 9 ans après son incarcération.

Le texte du jugement fait 34 pages. Il commence par la chahada et se poursuit par une très longue louange d’Allah et de son Prophète, appuyée par des citations du Coran expliquées par les grands commentateurs, et l’on souligne à l’envi que blasphémer le Prophète est un crime effroyable unanimement condamné par tous les musulmans de la terre... Il faut attendre le bas de la page 9 pour qu’on en arrive à l’histoire des lois anti-blasphème, et il faut attendre le bas de la page 14 pour qu’on en arrive enfin au cas d’Asia Bibi. Mais le lecteur est récompensé de sa patience. Car on a alors 20 pages de démontage de l’accusation, d’une extrême précision, et d’une impartiale fermeté qui fait véritablement honneur aux magistrats. Ce qui est tout autant une implacable condamnation des jugements de première instance et d’appel. Le texte détaille notamment les incohérences et les contradictions des deux témoignages directs, soulignant qu’il n’y en a que deux alors qu’il y avait une dizaine de femmes sur place.

Cela se termine par un hadith bien en situation (ce qui est pratique avec les milliers de paroles du Prophète c’est qu’il y en a toujours une qui est en situation pour appuyer n’importe quelle affirmation) : « Attention ! Quiconque est cruel et dur envers une minorité non musulmane, ou restreint leurs droits, ou leur impose plus que ce qu’ils peuvent supporter, ou leur enlève quoi que ce soit contre leur libre volonté, Moi (le prophète Mahomet) je me plaindrai contre cette personne au jour du jugement. »

Puis vient le verdict :

« Pour les motifs qui précèdent, cet appel est accueilli. Les jugements de la Haute Cour et du tribunal de première instance sont annulés. Par conséquent, la déclaration de culpabilité et aussi la sentence de mort prononcée contre l'appelante est annulée et elle est acquittée. Elle sera immédiatement libérée de prison, si elle n’est pas requise dans d’autres affaires pénales. »

Le président de la Cour suprême s’appelle Mian Saqib Nisar. Les deux autres magistrats qui ont participé au jugement s’appellent Asif Saeed Khan Khosa and Mazhar Alam Khan Miankhel. Ils méritent qu’on cite leur nom. Ils savent qu’ils risquent leur vie. Les islamistes leur ont même promis les pires tortures avant de les tuer.

Des manifestations ont immédiatement commencé dans plusieurs villes du Pendjab. Des quartiers de la capitale Islamabad est quasiment en état de siège. Les écoles chrétiennes ont demandé aux parents de venir chercher leurs enfants. Les mesures de sécurité ont été renforcées devant les églises.

On ne sait pas encore dans quel pays se rendra Asia Bibi, qui ne peut évidemment pas rester vivre au Pakistan (et sa famille).

On se souviendra du gouverneur du Pendjab Salman Taseer, assassiné par son propre garde du corps le 4 janvier 2011, et de Shahbaz Bhatti, ministre des minorités, assassiné en pleine rue le 2 mars suivant. Tous deux avaient pris position en faveur d’Asia Bibi.

Voici les dernières photos que l’on a d’Asia Bibi. Elles datent du 20 novembre 2010, peu après sa condamnation à mort. (Addendum. Voir les commentaires. L'homme est Salman Taseer, les deux autres femmes sont sa femme et sa fille.)

71DD769C-FA27-41EB-B911-68A0CA91AF53_w1023_r1_s.jpg

DpKTNwTX4AIqg6Z.jpg

569BA7E6-8D0F-4EF6-A0FE-1FDBD6D878C6_w1023_r1_s.jpg

Commentaires

  • C'est un miracle
    Et les faux témoins on les incarcère quand? Pour neuf ans?
    Toute cette haine des musulmans attisée par les mondialistes, ne peut finir que dans un bain de sang généralisé.

  • ça se passe au Pakistan ,invention anglaise où on a déjà vu des millions d'analphabètes manifester contre une citation du pape Benoît XVI dans un débat universitaire à Munich; manifestement, les manifestants ignoraient de quoi il s'agissait et n'avaient jamais entendu parler de Munich
    quand on crève de faim, manifester ça occupe et si on est musulman ça donne d'éblouissantes perspectives : 72 vierges par personne et un vin délicieux dont les excés ne donnent pas mal au crane versé par de jeunes garçons dont on peut espèrer qu'ils ne servent qu'à ça

  • Des représailles sont à craindre contre les chrétiens pakistanais, et surtout la famille d'Asia Bibi sans oublier les juges musulmans qui l'ont acquittée. Quel pays offrira l'asile politique (largement justifié ) aux Pakistanais qui vont se trouver en danger de mort suite à cette affaire? J'ose à peine écrire: "la France, peut-être?"

  • On n'en sait rien, car pour l'instant le Président Microléon célèbre Halloween en Normandie. Il a avancé le conseil des ministres d'un jour, pour cela. Je suppose qu'il a trouvé un manoir en ruine avec une vieille crypte et une chapelle déconsacrée. Espérons que sa sorcière et lui n'y sacrifieront que des animaux.

  • Pourquoi pas François et Sant'Egidio ?

  • je pense que les juges ont beaucoup plus à craindre des représailles :les islamistes se sont déjà offert un ministre
    quant aux chrétiens, je ne crois pas que cela les change beaucoup dans leur vie de tous les jours : ils sont déjà trés malheureux comme ça; je pense d'ailleurs que c'est contraire à la loi islamique qui dit que les dhimmis sont sous la protection de la communauté musulmane
    il est vrai que l'impôt en petits garçons que les villages chrétiens payaient au sultan ottoman était lui aussi contraire à la loi islamique, et qu'apparemment personne ne ytouvait ça anormal

  • J'ai une citation. Elle est de moi. Comme je suis prétentieux, je la trouve pas mal :
    La haine est le seul hommage que le mensonge puisse rendre à la vérité.
    Malheureusement, la vérité s'étiole beaucoup ces derniers temps. C'est peut-être pour ça que les Pakistanais ont renoncé à pendre Asia Bibi. Tant mieux pour elle, bien entendu.

  • Pardon de cette question déplacée mais qui est cette très belle jeune femme à gauche?

  • Votre curiosité peut paraître anecdotique, mais ne l’est pas, vous allez voir pourquoi.

    Je trouve un article du Guardian de 2011, juste après l’assassinat du très courageux gouverneur (musulman) Taseer, crible de 27 balles par un de ses propres gardes du corps.

    https://www.theguardian.com/world/2011/jan/08/salmaan-taseer-blasphemy-pakistan-bibi

    Sur deux des photos, l’homme un peu âgé à lunettes est ce gouverneur du Pendjab, Salmaan Taseer, qui était venu rendre visite à Asia Bibi en prison.

    D’après larticle ci-dessus, il était accompagné de sa femme Aamna. C’est donc presque certainement la femme la plus âgée, au fond, en noir, l’air très angoissée.

    Et il avait aussi avec lui sa fille Shehrbano. C’est probablement la femme jeune à gauche en robe bleue et blanche. C’est cette Shehrbano qui avait attiré l’attention de son père sur le sort d.Asia Bibi.

    Extrait de l’article du Guardian :

    After Bibi's conviction last November, the case seized the attention of Taseer, the outspoken governor of Punjab. Outraging conservatives, he visited Bibi in jail along with his wife, Aamna, and his daughter. He posed for photos, offered warm support, and promised a presidential pardon. He spoke on high authority – President Asif Ali Zardari told Taseer he was "completely behind him", a reliable source said.

    The bold intercession had been prompted by Taseer's daughter. During a family holiday at the Punjab government's winter residence in Murree, a hill resort above Islamabad, Shehrbano had alerted her father to Bibi's plight through her Twitter feed. "He took the phone, read the tweets, and sat and thought about it for several hours. Then he said we should do something," she recalls.

  • Confirmation ici :

    https://lubpak.com/archives/36720

  • Oui, merci. J'ai vu plusieurs fois ces photos et cet homme me disait quelque chose, mais je pensais que ce devait être l'avocat et en même temps je me doutais que ce n'était pas l'avocat...

    Cette photo montre pourquoi Salman Taseer était déjà dans le collimateur des islamistes, indépendamment de l'affaire Asia Bibi. C'était un riche homme d'affaires qui vivait (et pensait) à l'occidentale, et surtout dont la femme et la fille vivaient à l'occidentale. Non seulement elles n'étaient pas voilées, mais sa fille avait publié sur Facebook (ou Instagram etc.) des photos d'elle en bikini près de la piscine, qui avaient fait scandale.

  • @Thierry
    Vous pouvez taper "Shehrbano Taseer bikini" dans votre moteur de recherche. En plus d'une grande piscine, elle a l'air d'avoir des copines sympas. Il y a aussi des images où elle est avec des types du genre chiens fous, qui se baignent tout habillés. Pas de quoi prendre un billet d'avion pour Islamabad, à mon humble avis. Revoyez plutôt Tarzan et sa compagne, avec Johnny Weissmüller et Maureen O'Sullivan.

  • Ce sont ces photos hélas qui circulent sur les sites musulmans pour inciter au meurtre contre toute la famille.
    Ces musulmans hypocrites (les pires sont les saoudiens) se délectent devant les danseuses du ventre. Elles sont habillées comment , ces danseuses du ventre? Ce sont de bonnes musulmanes? Bien sûr puisqu'elles dansent pour ces cochons.
    Je pense qu'Asia Bibi devrait opter pour l'Italie. La France protège les terroristes.

  • il faut être stupide pour donner les coordonnées de ces photos
    cela n'apporte rien aux intéressées, mais attire sur elles l'attention des islamistes

  • Il serait équitable de saluer également l'avocat d'Asia Bibi qui lui aussi risque sa vie pour l'avoir défendue.

    Il s'appelle Saïf ul Moulouk et son nom veut dire "Sabre des Anges". C'est quand même plus sympathique que "Saïf al Islam" le prénom d'un des fils de Kaddafi lequel signifie "Sabre de l'Islam".

  • Non. C'est en grande partie à cause de son avocat qu'Asia Bibi est restée si longtemps en prison. Il s'était fait remonter les bretelles de façon virulente par les magistrats de la cour d'appel parce qu'il n'avait même pas tenté de défendre sa cliente. Pour le motif qui lui vaudra de ne pas être inquiété: défendre quelqu'un qui est accusé de blasphème, c'est se faire complice de son blasphème... C'est à cause de lui que la Cour suprême a dû reprendre toute l'affaire. Ce sont donc uniquement les trois magistrats de la Cour suprême qu'il faut saluer. (Et la mémoire de Shahbaz Bhatti et de Salman Taseer.)

  • J'ignorais cela. Je retire donc ce que j'ai écrit et j'espère qu'il ira cuire en Enfer...

  • Détail minuscule. Si le nom de cet avocat est, en translittération courante de l’arabe, Sayf al-Mulūk, est-ce que ça n’est pas plutôt « épée des rois » ? C’est entre autres le nom d’un personnage des Mille et une nuits.

  • En effet en arabe il s'agit du sabre des rois. Les anges, c'est malaïkat.

    Je vois sur Wikipedia que Saïf ul Muluk est le nom d'un lac du Pakistan, lieu où se déroule un conte de fée mettant en scène un prince du nom de... Saïf ul Maluk... Le conte est d'un poète
    soufi du Pendjab, et le prince est perse. Donc ce n'est peut-être pas de l'arabe (même si la racine MLK est sans doute la même)...

  • Saïf el Islam n'était pas seulement le prénom d'un fils de Khaddafi; il est aussi celui du fils du footballeur français Frank Ribery
    je me souviens avoir vu, à la "triste" époque de la dictature militaire, une photo d'un chef d'état-major de l'armée argentine qui répondait au doux nom de Mohamed Seif el Islam; contrairement à Carlos Menem, il n'avait pas eu la pudeur de changer de prénom; il est vrai que Menem devait se faire baptiser pour pouvoir être président de la République et que le reste de sa famille serait resté musulman

  • La journaliste qui a crée le comité de défense de Asia Bibi en France est la rédactrice en chef adjointe de Cnews. Elle est intervenue hier soir sur Cnews pour dire combien elle était heureuse de ce jugement, obtenu grâce à la mobilisation internationale.

    Par contre, elle a effectivement dit que Asia Bibi avait obtenu l'asile politique en Europe, dans plusieurs pays, Espagne, Italie, France, ..mais qu'elle n'irait pas à Londres en raison de la présence très prégnante des islamistes pakistanais. Elle y risquerait sa vie.

  • Que la France ait accordé l'asile politique à Asia Bibi est une très bonne nouvelle , j'avais évoqué cette hypothèse sans oser l' espérer vu la dégradation morale de notre pays. Mais il faut l'accorder aussi aux juges qui l'ont acquittée s'ils le souhaitent car ils sont évidemment en danger de mort.

  • Au Pakistan, deuxième jour de protestations, routes bloquées, les trains ne desservent plus les villes depuis Lahore. Le chef d’un parti extrémiste appelle à l’assassinat des trois juges par leur entourage : gardes du corps, chauffeurs, cuisiniers.

    https://timesofindia.indiatimes.com/world/pakistan/pakistani-islamists-are-on-the-boil-over-acquittal-of-asia-bibi/articleshow/66463406.cms

  • c'est une évidence, et ce sont bien les juges qui sont les premiers visés; ce pays est un pays de cinglés; lorsque les autorités françaises confondent systématiquement musulman et déséquilibré, elles n'ont pas tout à fait tort; il y a quelques années, on avait diabolisé l'Iran qui le méritait beaucoup moins
    quant à l'Arabie Séoudite, ce n'est même pas la peine d'en parler

  • Rien n’est réglé. Le gouvernement a cédé aux partis islamistes. Il accepte un appel du jugement. Et interdit la sortie d’Asia Bibi.

    https://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2018/11/02/acquittement-d-asia-bibi-les-islamistes-trouvent-un-accord-avec-le-gouvernement_5378272_3216.html

  • Hélas, la Cour Suprême jugeant en dernière instance un appel est un déni de justice. C'est ce qu'on appelle "la séparation des pouvoirs", version "charia".
    En France nous avons la même chose, la condamnation à mort physique étant remplacée par la mort civile et politique. Les laïcards se chargent de défendre et protéger la lèpre musulmane. Ce qui est très "neutre" comme tout le monde sait.

  • je ne pense pas que la charia ait adopté la séparation des pouvoirs quand celle-ci a été inventée par nos démocrates; ce serai d'ailleurs une hérésie, tout au moins pour les sunnites qui ont fermé depuis longtemps la "porte de l'interprétation"

  • @Théofrède. C'était une boutade. Mais le système judiciaire au Pakistan ayant hérité son organisation des colonisateurs anglais, il avait une apparence d'indépendance vis à vis du pouvoir exécutif. Mais en pays musulman, il n'y a pas séparation des pouvoirs.

Écrire un commentaire

Optionnel