Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’accord François-Pékin en acte…

L’évêque de Lanzhou, Mgr Joseh Han Zhihai, a été « élu » président de l’Association patriotique (l’Eglise officielle) locale au cours de la réunion des représentants de l’Association patriotique à Lanzhou les 29 et 30 septembre derniers. Mgr Han était jusqu’ici un évêque clandestin. Mais selon les fidèles qui le connaissent il faisait des pieds et des mains depuis longtemps pour être reconnu par les autorités.

Après son élection, Mgr Han Zhihai a fait un discours, soulignant que l’Eglise de Lanzhou « doit adhérer aux principes d’indépendance et d’autonomie », « aimer la patrie et l’Eglise », « acceptant consciemment comme guide le parti communiste chinois », « exerçant des activités religieuses selon la loi ».

Le 23 septembre, au lendemain de l’annonce de l’accord, l’Association patriotique des catholiques de Chine et le Conseil des évêques de Chine avaient publié un communiqué indiquant : « L’Eglise catholique chinoise continuera de fonctionner de manière indépendante. Nous aimons le pays et l’Eglise, nous ferons avancer le principe d’indépendance et le concept de sinisation de la religion tout en restant sur la voie qui mène à la société socialiste. »

Commentaires

  • L’article auquel vous renvoyez montre bien comment fonctionne le mécanisme à deux phases.

    (1) Un accord est signé, qui est en lui-même hautement contestable.

    (2) De toute façon, il est immédiatement subverti par l’Association patriotique.

    With the arrival of Pope Francis and his Message to Chinese Catholics, there is talk of a "frank dialogue and listening without prejudices" between "leaders of ecclesial communities and civil authorities", but nothing is said about the Patriotic Association. Several bishops think that this means that adhering to it is lawful or at least accepted as an inevitable condition.

    According to Card. John Tong of Hong Kong, the agreement between China and the Vatican should address the issue of the statutes of the Patriotic Association in the future.

    But according to several observers, immediately after the agreement signed last September, the Patriotic Association and the United Front launched a real campaign to neutralize - and perhaps to derail - the agreement, reiterating in meetings with the clergy and the bishops the strict adherence to the "principles of independence" of the Church in China, despite the Sino-Vatican agreement.

  • The Vatican is still planning to interfere in affairs of the Catholic Church in China, a provincial religious affairs official told local Catholic representatives at a government seminar.

    https://cruxnow.com/church-in-asia-oceania/2018/10/18/chinese-provincial-official-vatican-will-interfere-in-religious-affairs/

  • SPEAK WHITE, please

  • Soit on considère Frankie, et ses acolytes pour la Chine, Parolin et McCarrick, comme des gens très cons mais bien intentionnés, soit on se fait à l'idée que ce sont des malfaisants en guerre contre les saints des deux côtés du rideau de fer. A l'Ouest, sacrilège institutionnalisé, homosexualisme et immigrationnisme ; à l'Est, soumission de la résistance catholique aux communistes athées.
    Il y en a qui attendent un antéchrist plus efficace que le "pape" ?

  • ça te regarde ?

Écrire un commentaire

Optionnel