Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bono et François

SFO0014.jpg

Screenshot_2018-09-21 U2 ( U2) Twitter.png

Bono, le chanteur irlandais mondialement connu et multimillionnaire de U2, militant de la culture de mort et de la légalisation de l’avortement en Irlande (repeal the 8th : le 25 mai votez pour rejeter le 8e amendement), a rencontré le pape au Vatican. Ils ont parlé de la « bête sauvage qu’est le capitalisme » et des abus sexuels sur mineurs. Bono a dit au pape qu’il semblait que les agresseurs soient parfois plus protégés que les victimes, et en réponse la pape a paru triste. Bono a ajouté : « Je pense que c’est un homme extraordinaire pour des temps extraordinaires. »

On peut voir sur Youtube un concert de U2, le 20 juin 2017, où Bono dédie une chanson (dont les paroles sont ici) à son « vieil ami le cardinal McCarrick ». Sic.

Commentaires

  • C'est un peu fatiguant à la fin que vous ne compreniez rien du tout à ce pape extraordinaire: c'est en allant aux périphéries, sans rigidité mais avec discernement et une attitude d'écoute, que l'on gagnera le monde. François enclenche des processus: attendez que le fruit murisse.

    (ou que l'ivraie soit coupée...)

  • Gag!

  • Découvrez le Tweet de @EdwardPentin : https://twitter.com/EdwardPentin/status/1042912540555206656?s=01
    Les commentaires du tweet sont éloquents...

    « Viel ami » d'un pédophile et abuseur sexuel, mais bien sûr, il n'était au courant de rien.
    Ça fait penser à Jimmy Savile.

  • Jimmy Savile, dont Johnny Rotten avait déclaré en 1978 : "Il fait partie des personnes que je pourrais tuer. Je pense que c'est un hypocrite", ce qui avait valu au chanteur des Sex Pistols de ne plus être invité à la télévision. Pas si pourri que ça, finalement, le Rotten : on se repasse son massacre du God save the queen ?

  • "God save the queen
    'cos tourists are money
    And our figurehead
    Is not what she seems"

    Dieu sauve la reine,
    Car les touristes, c'est du fric.
    Quant à notre emblème,
    Ce n'est pas celle qu'on croit.

    Je préfère le son du Zeppelin, mais c'était bien vu, Johnny.

  • " Aller aux périphéries " OUI et " sans cesse " et même toujours " plus loin " ...
    Mais on fait cela en marchant fidèlement "derrière le Christ" et en servant humblement " la Sainte Eglise" dans la sagesse doctrinale dont le Saint Esprit l'assure .
    Pas en passant "devant " le Christ ( ....pour qu'Il suive nos marottes! ....) ni en détruisant par l'hérésie la foi catholique.
    Sinon on s'entendra dire " passe derrière Moi Satan ! " ( Saint Matthieu XVI 23 )
    père Gabriel Roy+ missionnaire en Chine

  • Pouvez vous m'éclairer? . Je lis sur "Wikipédia" que Benoit XVI avait reçu ce chanteur. Avec mes remerciements.

  • Pouvez vous m'éclairer? . Je lis sur "Wikipédia" que Benoit XVI avait reçu ce chanteur. Avec mes remerciements.

  • C'est peut-être plutôt Jean-Paul II, qui entretenait aussi, semble-t-il, de bonnes relations avec le violeur de mémés et de petites filles hospitalisées Jimmy Savile. Mais Benoit XVI n'est pas blanc bleu non plus. Sinon, il serait encore au poste.
    La pourriture des pommes ne s'installe pas dans le fruit sans crier gare. Mais si on n'y prend garde, le panier est foutu très rapidement.

  • Le problème de ce Bono, c'est qu'il s'affiche volontiers comme un homme de « foi » (tel le loup déguisé en agneau), mais il appartient bien à la galaxie sataniste, comme en témoignent ses clips,
    quelques aperçus sur https://youtu.be/-xvk_lj4W-I

  • Donc ce post pourrait bien s'intituler, après

    « Les pourris parlent aux pourris »

    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2018/09/15/les-pourris-parlent-aux-pourris-6084857.html

    « Les satanistes parlent aux satanistes »

  • Ce qui est intéressant, si je puis me permettre, ce n'est pas tant que "pope Frankie" reçoive Bono au Vatican, plutôt que des artistes de cirque ou Leonardo DiCaprio, et un jour, pourquoi pas, Jimmy Page et Madona, c'est la très bonne opinion que les pires ennemis de Notre Seigneur et de son Eglise ont du "pope Frankie".
    Le tombeur de la Libye, par exemple, l'agent du MOSSAD BHL : "Il se dégage du pape une grande sainteté." Tout est dit.

  • Tellement « saint » que les miracles se multiplient à son contact. J'ai cru à un canular mais non, le Pape François est en train d'égaler Jésus-Christ

    https://reinformation.tv/absolution-collective-mariage-beni-nouveaute-pape-francois-smits-88135-2/

  • Il accomplit "des prodiges au service de la Bête", mais, bof, on n'y croit pas vraiment. C'est plutôt minable, finalement, relativement à ce qu'on attendait de l'Apocalypse. L'Antéchrist manque de charisme. On attendait mieux. On ne le reconnaît donc pas. C'est que les "prodiges", en somme, sont moins élevés que les miracles en dignité. Au même titre que l'enseignement est très au-dessus du "message". C'est comme le roi thaumaturge et la reine d'Angleterre.
    Le Verbe (la raison, l'entendement, l'intelligence) incarnée était beaucoup trop bon pour être reconnu ; le mal (le non-être, la corruption, le néant) est beaucoup trop stupide pour être identifié comme tel. Pourtant, l'Apocalypse insiste : c'est la bête.

  • Le Verbe incarné, sorry.

  • @ Stravlovus, un complément d'information : J Saville et sa « fascination » pour les cadavres

    http://www.lefigaro.fr/international/2014/06/26/01003-20140626ARTFIG00259-de-nouveaux-details-scabreux-sur-les-crimes-sexuels-de-jimmy-savile.php?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

  • Le pape aurait pu en profiter pour lui rappeler que l'avortement est un meurtre...

Écrire un commentaire

Optionnel