Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il a dit la vérité…

Hans-Georg Maassen, président du renseignement intérieur allemand, avait dit comme le parquet de Saxe et comme le président du Land qu’il n’y avait pas eu de « chasse collective » aux étrangers à Chemnitz, contredisant ainsi frontalement Angela Merkel.

Il vient d’être viré.

Commentaires

  • La méthode de Merkel c'est celle de la RDA, celui qui trahit devient un ennemi de classe, un fasciste, le nouveau goulag mental.

  • il a dit la vérité : il sera exécuté

Écrire un commentaire

Optionnel