Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quatre gifles à Merkel

Angela Merkel avait dénoncé de façon véhémente les scènes de « chasse collective » aux immigrés, de « haine dans la rue » à Chemnitz.

Après enquête, le parquet de Saxe a déclaré qu’il n’y avait rien eu de tel.

Puis c’est le président du Land – membre de la CDU – qui a affirmé qu’il n’y avait pas eu de « foule en colère, de chasse collective, de pogroms » à Chemnitz.

Aujourd’hui, c’est le président du renseignement intérieur allemand, Hans-Georg Maassen, qui dit que selon ses informations il n’y a pas eu de « chasse collective » d’étrangers.

Et aussi le président de l'Office de Protection de la Constitution : « Nous n'avons pas d'informations fiables selon lesquelles de telles chasses collectives aient eu lieu. »

*

On sait que pour répondre à la « haine nationaliste » de « l’extrême droite » un concert de bienfaisance intitulé « Nous sommes plus nombreux », contre le racisme et la xénophobie, pour la tolérance, le respect et l’humanité, a été organisé lundi.

A l’affiche il y avait notamment le groupe K.I.Z. Qui a interprété plusieurs de ses succès dont Ein Affe und ein Pferd (un singe et cheval) qui dit notamment : « Je plante la lame de mon couteau dans la gueule des policiers. »

C’est ce que relève un article de Bild. Fdesouche donne d’autres extraits de la même chanson, dont celui-ci : « je donne des coups de pied dans le ventre de ta femme et je bouffe le fœtus. »

Mais ça ce n’est pas de la haine, c’est de l’art. D'ailleurs le concert a été pieusement retransmis par Arte.

Commentaires

  • Arte ou la bêtise à l'état pur.
    Les sociopathes y sont les bienvenus si leur haine est orientée dans le bon sens, idéologiquement parlant.
    Dans le même esprit
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/09/le-mauvais-romantisme-révolutionnaire-qui-honore-des-sanguinaires.html :
    On a affaire aux mêmes individus qui honorent la mémoire du boucher de la Cabaña Ernesto Guevara.

  • Autre gifle à Merkel, la pro-Union Européenne comme bien des Français : Selon la banque française Natixis, « POUR L’INSTANT, LA ZONE EURO EST UN ÉCHEC. » (Note du 5 septembre 2018 de Patrick Artus, directeur de la recherche et des études de la banque Natixis.).

    Les raisons de sa déception sont au nombre de trois :

    -la mobilité des capitaux entre les pays de la zone euro a disparu ;
    -les échanges commerciaux entre les pays de la zone euro n’ont guère progressé ;
    -aucun miracle ne s’est produit quant aux entreprises européennes des « Nouvelles Technologies ».

  • Ils ont de la chance les Allemands; chez nous toutes les institutions auraient confirmé les chasses à l'homme.

  • L'office de protection de la constitution, n'est-ce pas cet organisme spécialisé dans la chasse aux extrémistes de droite ?
    Si son responsable crache dans la soupe, c'est que ça va mal.

  • Ils mentent comme des arracheurs de dent.

    Yves Raoux: +1

  • "Dans le monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux."
    Guy Debord

  • Le ministre de l’Intérieur, Horst Seehofer s’est montré compréhensif envers les manifestants de Chemnitz en Saxe et a dit que lorsque les gens sont scandalisés, cela ne fait pas d’eux des nazis. Et il a tout de même décrit les migrations comme la “mère de tous les problèmes” !

    https://voiceofeurope.com/2018/09/migration-is-the-mother-of-all-problems-says-german-interior-minister/

    Cela change de notre Gérard Collomb qui se vante malhonnêtement que les « violences crapuleuses » aient baissé chez nous. Cela dit ce n'est pas la première fois qu'il ment. La fois dernière c'était sous serment dans l’affaire Benalla,
    https://i1.wp.com/www.contre-info.com/wp-content/uploads/2018/07/Collomb.jpg?w=1024

  • Il est vrai que chez nous la bande au petit enculé la joue en hypocrite, avec la complicité des lobbies et de ces grands médias pour lesquels on ne réclamera jamais assez haut l'érection d'une guillotine place de la Concorde. Pendant que l'Etat ouvre en grand les vannes au risque de faire sauter toutes les digues, les speakers de la télévision et les associations, tous vendus à qui l'on sait, nous expliquent qu'il n'y a pas assez d'eau.

  • pourquoi place de la Concorde ?
    c'est de trés mauvais goût

  • Elle est là depuis un peu trop longtemps la Mama Merkel

Écrire un commentaire

Optionnel