Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ils ont encore frappé

Les eurocrates ont décidé d’arrêter le changement d’heure. Et ils ont décidé que l’on garderait tout le temps l’heure d’été. Autrement dit que chez nous il sera toujours midi à 14 heures : deux heures de décalage par rapport au soleil. Il paraît qu’on se préoccupe d’écologie, mais on s’éloigne de la nature autant qu’on peut.

Bien entendu c’est une décision totalitaire, telle qu’elle était déjà indiquée dans le questionnaire. Car les eurocrates qui ne demandent jamais rien à personne ont fait semblant de demander l’avis des citoyens européens. Première question : est ce qu’on doit supprimer le changement d’heure pour tout le monde, ou est-ce qu’on doit maintenir le changement d’heure pour tout le monde ? Comme le changement d’heure embête tout un chacun, la réponse allait de soi. Mais ce qui est important pour les eurocrates est d’avoir fait avaliser le « pour tout le monde » : les citoyens européens ne veulent donc pas que chaque Etat décide... Ils n’avaient pas le choix, évidemment, mais c’est le jeu…

Deuxième question, la réponse à la première étant acquise avant même qu’on la pose : doit-on garder l’heure d’hiver ou l’heure d’été ? La psychologie répond infailliblement : l’heure d’été, parce que l’été ce sont des jours plus longs où il fait beau, c’est le barbecue et la plage, alors que l’heure d’hiver ce sont les jours courts, sombres, pluvieux… Et pas question de demander si l’on ne devrait pas revenir à l’heure solaire pour tout le monde, c’est-à-dire à l’heure normale pour tout un chacun où qu’il vive.

On constate d’ailleurs, une fois de plus, que les eurocrates pensent que la terre est plate, et que donc l’ensoleillement est égal dans chaque portion de la planète. Ils ne savent pas qu’à « la même heure » il fait déjà nuit noire à Białystok et plein jour chez moi, et vice-versa. Donc que ce n’est pas du tout la même heure, et qu’il est aberrant d’imposer l’heure unique. Heure que n’ont d’ailleurs pas les îles britanniques, malgré le « tout le monde » eurocratique…

Commentaires

  • " Heure que n’ont d’ailleurs pas les îles britanniques" Et les Portugais non plus.
    Le but de ces technocrates est de détraquer les rythmes naturels et ils ont fait le pire choix de façon délibérée. Mais au moins on n'aura plus ce changement déstabilisant tous les 6 mois.
    Et l'on ne parle plus des "économies de pétrole" ce qui était un mensonge pour imposer cette aberration. Menteurs-dictateurs.

  • J'habite en Grande Bretagne. L'heure change ici comme en France et en Grece (mon pays) toujours.

  • Ca ne semble pas encore décidé
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/08/31/01016-20180831ARTFIG00184-le-changement-d-heure-pourrait-disparaitre-dans-les-pays-de-l-union-europeenne.php
    Ce qui est étonnant, c'est qu'ne début d'années, quand la question avaité ét évoquée, il semblait plutôt qu'on allait se diriger vers l'heure d'hiver fixe.
    Et bien sûr le pire sera que l'hiver, on restera dans la nuit jusqu'à 9h et demie du matin. En fait, ce changement est en parfaite adéquation avec le monde du travail d'aujourd'hui, où les cadres des villes arrivent au travail à 10h du matin en partent à 20h, et où se lever tôt et se coucher tôt est devenu totalement arriéré. Vivent les moines! (d'ailleurs je ne comprends pas pourquoi les moines suivaient le changement d'heure: ce serait plus juste de rester à l'heure du soleil, et de faire varier l'heure des offices (pour les civils), non?
    Enfin, le décalage avec la nature est ancien : depuis un siècle environ, la France était à GMT+1

  • Quand la Commission dit qu'elle va "proposer" (au Conseil), cela veut dire qu'elle a décidé. C'est d'ailleurs ce qui ressort clairement du propos de Juncker: «Des millions de personnes ont répondu et sont d'avis qu'à l'avenir, c'est l'heure d'été qui devrait être tout le temps la règle, et nous allons mettre cela en œuvre.»

  • On est dix fois plus crevés avec l'heure d'été, et l'heure d'hiver ne durait déjà qu'un tiers de l'année. 100 % d'accord avec vous, Yves Daoudal. Et vous avez raison de parler de la nature, qu'on ne réveille pas pour l'ail chinois importé à grands frais, mais qu'on invoque quand il s'agit de dédouaner les potes à Bergog de leurs abominations. Le bon côté : cela s'appelle filtrer le moucheron et laisser passer le chameau. Le Christ avait déjà annoncé tout cela, et sans doute pour nous, bien plus encore que pour les pharisiens, chez qui c'était moins évident.

  • "le changement d’heure" n'est pas ce qu'il y a de plus grave. Etant donné le nombre de Français qui ont voté contre un frexit en 2017 (99% des exprimés) il est bon de lire sur le Salon Beige ce que dit Michèle Reboul sur le message de Fatima :

    « Certains se demandent pourquoi la Vierge Marie insiste tellement sur la nécessité de pratiquer la dévotion réparatrice des cinq premiers samedis et la consécration de la Russie afin d’amener sa conversion au catholicisme et la paix mondiale. […] Ils objectent que cette demande est dépassée car depuis la chute du mur de Berlin, le 9 novembre 1989, et de l’Union soviétique le 21 décembre 1991, la Russie n’est plus dangereuse, ni pour la paix du monde, ni pour l’Eglise catholique, et que le communisme est mort. Outre que bien des pays sont encore communistes ou marxistes, le communisme a seulement changé son nom en mondialisme. Loin d’être mort, il réalise son idéal, commun à celui des franc-maçons : la destruction de l’ordre chrétien et des nations chrétiennes. Staline avait accueilli l’arrivée d’Hitler en 1933 en disant : « Hitler sera pour nous le brise-glace, c’est-à-dire qu’il fera sauter la glace qui bloque la révolution mondiale. » Cette révolution mondiale, appelée par le nouvel ordre mondial, rejette et combat toutes les valeurs anciennes et éternelles, dont en premier l’Eglise catholique. C’est pourquoi le gouvernement mondial a voulu s’instaurer d’abord en Europe, continent chrétien, en brisant toute souveraineté, religieuse et patriotique : destruction de la monnaie et des lois nationales, revendication permanente, idolâtre, de la laïcité, arme dirigée uniquement contre le christianisme puisque le judaïsme est honoré et l’islam fortement encouragé par l’immigration croissante des populations musulmanes et la construction accrue des mosquées. Ce qu’avait annoncé la Sainte Vierge dans la seconde partie du Secret le 13 juillet 1917, s’est donc réalisé. Le communisme, le franc-maçonnerie et le capitalisme se sont unis pour abolir les nations en vue d’nu gouvernement mondial anti-chrétien, et même luciférien, dont l’Union européenne est la première étape. »

  • "La Russie répandra ses erreurs à travers le monde", cela peut s'entendre comme : "Les erreurs qui ont été répandues en Russie par la révolution de 1917 seront répandues à travers le monde, pas nécessairement sous la même forme, mais avec le même substrat idéologique." A mon avis, on le constate aujourd'hui en France et en Europe.
    C'est aussi un trait frappant de l'orthodoxie que, de par sa rupture avec l'autorité et avec la hiérarchie catholique, elle est effrénée dans le crime. Ivan le Terrible passait de ses sales de torture à la liturgie la plus somptueuse sans s'interroger outre mesure sur ses contradictions. Vous ne trouverez pas un roi de France pour s'être comporté ainsi.
    La Russie est dangereuse parce qu'il y a une rivalité entre ses oligarques et ceux de l'Ouest sur la manière de mettre en œuvre le nouvel ordre mondial. Poutine est infiniment plus sympathique et plus prudent qu'un Macron ou qu'une May, mais serait-il déterminé à éviter tout conflit, il n'est pas éternel.

  • encore une Asselineau femelle qui répète le mensonge habituel d'aprés lequel 99% des Français ont voté pour l'Union européenne, alors que la seule fois où on leur a demandé leur avis, ils ont voté contre; comme nous sommes en démocratie, leurs 'représentants" ont réparé leur erreur en votant pour
    on reconnait Satan à ce qu'il est menteur et homicide; Asselineau est-il seulement menteur ? (je l'ai entendu sur You Tube expliquer que le drapeau breton Kroaz Du, attesté depuis la Guerre de Succession de Bretagne (Guerre de Cent Ans pour les Français) était inspiré par des drapeaux allemands récents

  • Théofrède fait partie de ces 99% de gens qui ont voté pour rester dans cette Union Européenne neo-communiste (comme le pressentait déjà Soljenitsyne).

    Et il est certainement en accord avec elle quand elle tient à dévoyer les très jeunes petits Français : lutte contre les préjugés sexistes ou homophobes, explication par les enseignants du plaisir et de la satisfaction liés au toucher de son propre corps, de la masturbation enfantine précoce etc.... On peut être sûr que certains profs à tendances pédophiles seront ravis de ce nouvel enseignement qui commence déjà à se propager en occident. Dans une vidéo on montrait déjà une école fréquentée par les enfants de fonctionnaires européens avec un petit garçon entrain de masser les cuisses d'un de ses petits camarades en culottes courtes.

    Comme quoi certains religieux catholiques étaient véritablement des progresssistes et de fidèles suiveurs du précédent ministre de l'Education, Belkacem, qui faisait venir des LGBTistes dans les écoles, pour expliquer que l'homosexualité était normale.
    https://www.dailymotion.com/video/xudaip

    Au fait Théofrède, avez-vous des petits enfants ?

  • @quentin l'illuminé
    il me semble trés difficile de faire partie d'un 99% qui n'existe pas
    en revanche, je n'ai aucun souvenir d'une consultation sur la pédophilie
    je constate quand même que vous savez ce qu'est la pédophilie, contrairement à la plupart des commentateurs sur ce blog, mais je n'ai jamais cherché à regarder des vidéos sur ce sujet, contrairement à vous, semble-t-il

  • Si le changement d'heure est aboli dans le sens de ces foutus eurocrates, c'est-à-dire si nous restions toute l'année à l'heure d'été, le 22 décembre, à Brest, le soleil se lèvera à 10 heures 10. Du grand n'importe quoi !

  • Aïe !
    Votre article est en porte-à-faux !
    Sur le méridien de Greenwich qui passe par La Ferté-Bernard, le soleil est au plus haut de sa trajectoire l'été à 14 h, c'est-à-dire qu'en ce lieu, à cet instant précis, il est midi "heure solaire vraie" !

  • N'est-ce pas justement ce que constate l'article ?

  • Effectivement Stavrolus, relecture plus attentive accomplie, le "porte-à-faux" est à retirer. Merci. à vous.

  • Ce qui est étonnant, c'est qu'ils ne proposent pas d'être carrément à l'heure de Washington, ce serait plus clair...

  • justement, ils n'aiment pas la clarté

Écrire un commentaire

Optionnel