Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11e dimanche après la Pentecôte

Hónora Dóminum de tua substántia, et de prímitus frugum tuárum : et implebúntur hórrea tua saturitáte, et vino torculária redundábunt.

Honore le Seigneur de ta substance, et des prémices de tes fruits : et tes greniers seront remplis à satiété, et de vin tes pressoirs déborderont.

Le texte de cette antienne de communion vient du livre des Proverbes. Il est légèrement raccourci : les deux premières propositions n’en font plus qu’une, afin de ne pas insister sur l’aspect matériel de l’enseignement de l’Ancien Testament, car c’est son aspect spirituel qui compte dans la messe, et spécialement lors de la communion, même si l’aspect matériel demeure, le temps des moissons n’étant pas seulement un prétexte.

Mais le mot « substantia », qui désigne ici comme en d’autres endroits les biens matériels, doit être pris d’abord en son sens le plus profond : ma substance. C’est de toute ma substance humaine, spirituelle, que je dois honorer Dieu. Et il répondra en multipliant les dons, en faisant déborder les greniers et les pressoirs de ma vie intérieure.

honora_dominum.gif

Ceci est souligné par la mélodie. Elle insiste fortement sur substantia. Avec une formule qu’on retrouvera dans la réponse de Dieu, sur le dernier mot : redundabunt : déborderont. Entre temps, on a le cri de joie et d’admiration sur horrea, devant le grenier qui se remplit. Et un petit clin d’œil en musique. D’accord, mon grenier est plein de blé, mais qu’en sera-t-il du vin ? Car le neume final de vino est bien la façon de marquer l’interrogation. La réponse vient tout en bas, pour montrer que le pressoir va se remplir à partir du do grave jusqu’à déborder comme a déjà débordé le grenier au ré aigu… Ce qui est souligné dans les deux cas, par un saut de quarte vers la limite supérieure, puis vers la limite inférieure de la gamme du sixième mode.

Écrire un commentaire

Optionnel