Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pourquoi vous ne boirez plus d’Evian

Screenshot-2018-6-19 Image Avec desi gn, Coca-Cola et Evian mettent Paris (les Parisiens et .png

Sans titre.jpeg

Commentaires

  • Déjà je l'ai toujours refusée, systématiquement, "à cause des mauvais souvenirs" (accords d'Evian)

  • J'espère qu'ils ont fait de même avec deux femmes. Pas d'inégalité en démocratie SVP........

  • Il y en a une avec deux femmes à la terrasse d'un café. Mais rien n'indique qu'elles soient lesbiennes.

  • Houps ! La deuxième partie de mon message s'est envolée ! La voici : faut-il que ce lobby soit puissant pour s'imposer ainsi aux 98% "restants" !

  • Et en fond d'illustration, il y a quoi? La colonne de juillet qui porte la statue de Lucifer, adoré par les ennemis du Christ. Le "génie de la liberté", ou "le génie de la Bastille", frappé sur les monnaies de 10 F. Lucifer courant vers le couchant (à l'opposé de l'Orient du Christ.
    C'est signé.

  • C'est une série de dessins sur fond de photo d'un monument célèbre. La colonne de la Bastille a été choisie pour évoquer le quartier du Marais, colonisé par les invertis.

  • Plutôt un bon pinot noir des Côtes de Toul !
    Evian, laissons cela aux nostalgiques du gaullisme.

  • rien à foutre d'Evian. Vous nous voyez aujourd'hui avec le fardeau algérien. Non mais sans blague...

  • @fred
    Fardeau algérien?
    Pétrole et gaz à gogo (pas besoin d'idées)
    population civilisée
    pays prospère
    pas d'immigrés algériens, ils mettent en valeur leur pays qui prospère.
    Les musulmans qui se convertissent
    Les mondialistes, gauchistes et autres gaullistes qui s'étranglent de rage.
    Bien sûr, pour cela il aurait fallu un gouvernement cherchant le bien commun. C'est trop tard. On a les mêmes "gaullistes" aujourd'hui, et les conséquences du lâchage de l'Algérie

  • @Dauphin
    pourquoi vous fatiguez-vous à répondre à ce boche, héritier d'une tradition nationale totalement différente de la notre et dont je suis prêt à parier qu'il n'a jamais mis les pieds en Algérie avant 1962 (Algérie qui a l'époque faisait partie intégrante des Communautés européennes, puisque composée de dix huit départements français)
    il devait d'ailleurs être assez difficile à un allemand de considérer les Algériens comme des compatriotes, de même d'ailleurs que les autres français d'Outre-mer : j'ai vu peu aprés un allemand faire un scandale parce qu'il ne voulait pas être contrôlé par un douanier antillais

  • @Théofrède

    Ce qu'il y a de bien avec vous, c'est qu'on apprend beaucoup de choses... et surtout des conneries.

    Ainsi, les départements d'Algérie faisaient partie des communautés européennes de l'époque. C'est vrai que l'Algérie a beaucoup apporté à la CECA, à Euratom, etc...

    Mais mon pauvre monsieur, vous qui avez fait carrière
    en servant la Raie-Publique avec Zèle, vous n'avez donc pas eu le loisir de constater que les colonisés ont toujours été considérés par l'Administration française comme des bougnoules au service des intérêts de l'Empire (Rothschild & Cie) ? Vous me semblez avoir oublié le sort que De Gaulle a réservé aux Harkis et autres supplétifs en 62.

    Bon, je sais, vous avez des souvenirs de jeunesse
    qui vous font aimer le couscous algérien et le boudin antillais... mais ce n'est pas une raison pour cracher sur les amateurs de choucroute. Moi aussi j'ai des souvenirs... comme tout les Nationaux qui se sont réunis chez Jenny pour communier auteur d'une choucroute royale....

    Et puisqu'une fois de plus vous avez réussi à me faire sauter en l'air en me donnant des verges pour vous battre, je vais vous donner un dernier conseil :

    Soyez cohérent, monsieur l'anti-boche, et changez de pseudo, Théofrède sent trop la bochie, Chaffre sied mieux à vos origines de gaulois vaincu.... puis martyrisé
    par le sarrasins.

    à bon entendeur, shalom.

  • je ne suis pas un juif allemand, contrairement à vous, semble-t-il
    quant à saint Théofrède, c'est un saint vellave; je constate quand même que vous ne le prenez pas pour un grec, comme beaucoup de commentateurs ici, mais le prendre pour un boche n'est pas mieux
    vous semblez ignorer que jusqu'au 5 juillet 1962 l'Algérie était partie intégrante de la France, donc des communautés européennes; c'est grave pour un donneur de leçons
    je n'ai aucun souvenir de boudin antillais et ne vois pas pourquoi j'en aurais ; à ma connaissance, le dernier antillais de ma famille est un gouverneur de Marie-Galante mort en 1789; je n'ai d'ailleurs jamais craché sur la choucroute et ai appartenu à un service qui se réunissait chez Jenny chaque fois qu'il avait à fêter quelque chose
    je connais parfaitement le sort que De Gaulle a fait subir aux harkis en 1962, qui est une des nombreuses hontes de cet individu, mais je doute fort que vous ayez des relations parmi eux
    quant à la façon dont la république traitait les gens, façon dont elle avait hérité des régimes précédents, elle était la même pour tous; je suppose que vous n'avez jamais été traité de sale breton par un de vos professeurs, ce qui m'est arrivé, et ne vois pas ce que cela aurait pu apporter à la banque Rothschild; le sort de mon arrière grand-père au camp de Conlie ne doit pas non plus lui avoir apporté quelque chose
    savez-vous seulement ce qu'était le camp de Conlie ?
    et savez-vous ce qu'était le symbole dans les écoles bretonnes ?

  • @ Théofrède

    Puisque vous avez mangé la choucroute chez Jenny, tout vous est pardonné...

    Ohlala, j'entends la cloche qui signale la fin de la récré. Faut arrêter de déconner, se mettre en rangs, en silence, rejoindre l'étude...

  • je n'ai rien à me faire pardonner, surtout de la part d'un individu de votre espèce

Écrire un commentaire

Optionnel