Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ça bouge ?

Angela Merkel a déclaré hier, avant un entretien avec son homologue italien Giuseppe Conte à Berlin, que son gouvernement souhaitait soutenir l'Italie dans ses efforts pour réduire le nombre de migrants atteignant ses rivages, en gérant le cas échéant les demandes d'asile en Europe à partir de pays extérieurs comme la Libye :

L'Italie est l'un des pays qui accueillent un grand nombre de réfugiés en tant que pays d'arrivée. Notamment la question de savoir comment nous pouvons avoir un gouvernement stable en Libye (...) et comment nous pouvons, si nécessaire, accomplir déjà les procédures de demandes d'asile à partir de ce pays. Ce sont des questions dont nous allons discuter dans les mois à venir et sur lesquelles nous souhaitons coopérer très étroitement.

Commentaires

  • " la question de savoir comment nous pouvons avoir un gouvernement stable en Libye"
    Quelle salope! Il ne fallait pas liquider le dictateur Kadhafi qui stabilisait la région . Elle a soutenu les voyous anglais-français et américains agresseurs d'un pays souverain..

Écrire un commentaire

Optionnel