Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A Genève

Le Canton de Genève en Suisse vient de modifier sa loi sur la santé. Jusqu’à présent le suicide assisté était autorisé, à certaines conditions. (Il n’y a pas de juge à Genève comme en Californie pour rappeler que le suicide n’améliore pas la santé…) Désormais tous les établissements médicaux-sociaux (EMS) seront obligés d’accéder aux désirs de « suicide assisté ». Au nom de « l’équité ».

La modification de loi a été acceptée par 68 voix contre 37, alors que le conseiller d’Etat chargé de la Santé, Mauro Poggia, y était fermement opposé.

Écrire un commentaire

Optionnel