Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une affaire qui marche

L’association Exit (Suisse romande) fait savoir qu’elle a pratiqué 286 « suicides assistés » en 2017, soit 32,5% de plus que l’année précédente.

Commentaires

  • Pousser mémé vers la sortie (et pas que mémé, mais aussi pépé, et tous les "inutiles" comme les handicapés, les dépressifs, les malades, les enfants non désirés, etc.), c'est le projet de société porté par la franc-maçonnerie notamment.
    C'est ce projet de nouvelle civilisation dont parlait Christiane Taubira en son temps.

  • A côté des 10 000 avortements annuels, c'est de l'artisanat. Mais Exit ne parle que des "suicides assistés", l'euthanasie masquée se porte bien dans les hôpitaux. Pas autant qu'en France, les cantons alémaniques sont moins tueurs que ceux de Suisse romande.
    Le taux de fécondité en 2016 en Suisse était à 1,5 enfant par femme.

  • Il serait temps que l'Union européenne fasse un manuel sur comment s'euthanasier en s'inspirant de ceux de la CIA pour créer des explosifs :
    https://archive.org/search.php?query=explosives%20for%20sabotage%20cia

Écrire un commentaire

Optionnel