Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Inde antichrétienne

Selon le rapport annuel du forum œcuménique Persecution Relief, il y a eu en Inde l’année passée 736 attaques contre des chrétiens, contre 348 en 2016 : elles ont plus que doublé.

Des incidents ont été recensés dans 24 des 29 Etats. L’Uttar Pradesh, où le BJP a pris le pouvoir en 2017, a enregistré 96 attaques contre 39 en 2016. L’arrivée au pouvoir du parti nationaliste hindou dans un Etat, combinée à son arrivée au pouvoir à la tête de l’Etat fédéral, fait penser aux extrémistes qu’ils peuvent tout se permettre. De fait, lorsque des chrétiens se plaignent, la police rétorque que ce sont eux les coupables. Cela favorise également les dépôts de plaintes de la part des hindous fanatiques, visant à montrer que les chrétiens agissent contre la tolérance religieuse (sic) et contre l’unité nationale.

Commentaires

  • En fait, les églises chrétiennes sont opposées au système des castes et recrutent surtout parmi les intouchables, comme l'islam dans le passé ! D'où les persécutions dont elles sont l'objet de la part des hindouistes intransigeants, qui sont surtout des conservateurs sociaux..

Écrire un commentaire

Optionnel