Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une bonne nouvelle

En Turquie, un décret loi dispose la restitution pleine et entière de 30 biens ecclésiastiques aux fondations et organismes liés à l’Eglise syro orthodoxe, fait savoir l’avocat de la Fondation Saint-Gabriel.

En juin dernier on s’était alarmé du fait qu’une cinquantaine de biens syro-orthodoxes autour de Mardin (en majorité désaffectés depuis le génocide) étaient passés sous le contrôle du Trésor, qui les avait transférés à la Présidence des Affaires religieuses (Diyanet : l’organisme qui gère les lieux de culte, à savoir les 77.500 mosquées sunnites du pays…).

Le gouverneur de Mardin avait alors fait savoir que ces biens, suite à la réorganisation administrative de la région de Mardin, avaient seulement été enregistrés au Trésor dans l’attente de décisions légales.

En juin on parlait d’une cinquantaine de propriétés. Pour l’heure on ne sait pas ce qu’il en est de la vingtaine qui ne semble pas être inclue dans le décret loi.

Mais on sait que Erdogan, en 2013, avait ordonné la restitution des terres du monastère Saint-Gabriel à la communauté syriaque. Après tout, s’il est le nouveau sultan, on peut s’attendre à ce qu’il se conduise comme les meilleurs sultans vis-à-vis des communautés chrétiennes (qui ne risquent pas de lui faire de l’ombre…).

Commentaires

  • il reste toutefois le sort de Sainte Sophie de Constantinople à régler ........
    Et là le dictateur ne donne pas l'impression d'être très pressé.

Écrire un commentaire

Optionnel