Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Persiste et signe

Le président polonais Andrzej Duda a annoncé qu'il allait signer la loi de réforme des textes de fonctionnement de l’Institut national pour la Mémoire, qui vise à sanctionner pénalement « quiconque publiquement et en dépit des faits attribue à la Nation Polonaise ou à l'Etat Polonais la responsabilité ou la coresponsabilité des crimes nazis », et surtout à prohiber l’utilisation de l’expression « camps de la mort polonais ». Loi adoptée par le Sénat le1er février malgré la campagne menée par Israël après son adoption par les députés.

Le président a précisé qu’il demandait au Tribunal constitutionnel de vérifier sa conformité avec la loi fondamentale.

Peu avant cette annonce, Joanna Kopcinska, porte-parole du gouvernement, avait fait savoir par une dépêche d’agence, à propos de la polémique israélienne : « Nous parlerons certainement de notre histoire commune bientôt ». La Pologne veut pouvoir discuter de « l'immense implication de la nation polonaise dans le sauvetage des juifs durant la Deuxième Guerre mondiale » mais est prête également à parler « des cas douloureux où des individus se sont comportés odieusement ». Cas montés en épingle par les polonophobes, mais très officiellement reconnus par l’Institut national pour la Mémoire.

La semaine dernière, le Premier ministre Mateusz Morawiecki avait invité un groupe de journalistes étrangers à l’accompagner à Markowa, un village du sud-est du pays où un musée préserve la mémoire d’une famille polonaise exterminée pour avoir caché des Juifs sous l’occupation allemande.

La Pologne est le pays qui compte le plus de « Justes parmi les nations » (titre attribué par Yad Vashem) : 6.700 : plus du quart du total.

Commentaires

  • Dans le genre, persiste et signe : Mgr Percerou adresse une fin de non-recevoir aux Scouts d’Europe. Désolé pour le HS mais nous n'avons plus le droit de nous taire sur les suites du scandale du MRJC et de la lâcheté de certains évêques :

    Et Nathalie Becquart ajoute que Adrien Louandre n’a pas été choisi uniquement en fonction de son appartenance au MRJC :
    « On ne pouvait pas, avec trois délégués, représenter la totalité de la diversité des jeunes au sein de l’Eglise ». « Nous avons donc choisi trois jeunes qui étaient investis au niveau local et qui étaient en capacité de porter plus que leur appartenance à un mouvement ou à une sensibilité ».

    Voici ce qu'en dit La Croix en mars 2017 : "Cet énergique chrétien de gauche, comme il se définit lui-même, aime interpeller ses interlocuteurs en brandissant ainsi le verset de l’Évangile : « J’étais étranger et vous m’avez accueilli. » (…) “L’Église devient de plus en plus identitaire parce qu’elle ne se sent plus chez elle, et je peux le comprendre, reconnaît Adrien L. Mais comment peut-on se dire catholique et oublier que notre Église est universelle ?” Ce jeune admire à la fois Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et le pape François, grâce auquel l’Église est selon lui « revenue à ses fondamentaux » d’accueil de l’autre, y compris du plus pauvre."

    Au-dessus des "sensibilités" ce jeune homme ? On se fout royalement de notre gueule pour encourager un groupuscule politique et non catholique qui est pro-avortement.

    SCANDALEUX !
    ONLR !

    https://www.riposte-catholique.fr/en-une/mgr-percerou-adresse-fin-de-non-recevoir-aux-scouts-deurope

  • S'agissant du fait d'être juif, fe viens de découvrir cette réflexion de Véronique Levy
    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2024620644452891&id=1746106215637670

    Que signifie être juif, depuis l'Incarnation du Verbe éternel Jésus Christ... Sinon la fidélité absolue à la Promesse ayant éclairé le peuple de la Première Alliance, scellée dans la reconnaissance du Christ, "l'Oint "de Dieu, Roi de nos coeurs, couronnant cette Espérance dans le Sacrifice Unique et éternel de la Croix.

    Ainsi, un juif accompli ne peut être que catholique. Sinon, il reste au mieux, dans l'attente et le silence d'une révélation inachevée ; au pire, prisonnier de l'imposture d'une Loi ayant méconnu la Grâce de l'Incarnation du Verbe récapitulant tous les préceptes et commandements en Son Amour.

    Le mot "juif" ne devrait donc renvoyer qu'aux douze tribus d'Israel et au royaume de Juda d'il y a plus de 2000 ans...et dont certains palestiniens sont les justes héritiers, selon la chair et le sang.

    En effet, aujourd'hui, très peu de "juifs" descendent du Roi David, mais d'un peuple d'Europe centrale converti après le moyen âge, bien ultérieurement au christianisme, au Talmud de Babylone ... non au Pentateuque (Thora), qui lui, est un livre Sacré.

    Les Kazars s'autoproclament fidèles, mais leur légitimité n'est autre que celle qu'ils s'octroient, dans l'allégeance aux sectes talmudique et cabalistique servant leur rêve d'expansion impérialiste économique... confisquant l'universalité du Salut promis par Abraham aux nations païennes, et la dénaturant aux privilèges d'un système de caste, excluant de la Promesse, "ceux qui ne sont pas bien nés " : les "goyims".

    Et puis il y a le peuple de la Première Alliance, l'aîné bien-aimé d'une "multitude de frères" ... (Il y avait un ''talmud'' contemporain du Christ : C'était la tradition orale de commentaires profonds sur la Parole de Dieu, et il s'est fondu aux Evangiles, comme l'estuaire se jette et se perd dans l'océan de la Révélation.)

    Ce sont eux, prophètes et patriarches... les anawims... d'Abraham à la Vierge Marie,"nos frères aînés dans la Foi;" eux, dont parle l'Eglise; eux pour qui l'amour de Dieu est sans repentance ... car ils espéraient et annonçaient le Christ.

    Aujourd'hui encore, certains, attendent de bonne Foi le Seigneur sans Le voir ... Jésus s'adresse à Nathanael en lui disant: "tu es un Vrai israelite ; il n'y a pas de ruse en toi".

    Je fais donc la distinction, entre le peuple de la Promesse ayant reconnu le Messie dans l'accomplissement des Ecritures et dont le christianisme vient couronner la longue Espérance ... et les pharisiens d'aujourd'hui scrutant les Saintes Ecritures sans Le voir car leur regard et leur coeur s'est égaré à l'ésotérisme et légalisme obsessionnel.. dans l'étude de la Kabbale et du Talmud. ..''vous filtrez le moustique et avalez le chameau' dira Jésus.

    Il y a encore les innocents, n'y connaissant rien, victimes des distorsions de leurs frères autoproclamés (les kazars talmudiques), mais dont le coeur reste ouvert pour accueillir la Grâce du Jour de Dieu... et réintégrer le véritable Israel, la Sainte Eglise catholique, de la terre et du Ciel, Corps spirituel de Notre-Seigneur, guettant leur retour avec l'amour et la sollicitude d'une mère : "A Sion chacun dira Mère car en Elle, chacun est né".

    Et enfin, les fanatiques et les sionistes ne trahissent-ils pas la Parole de Dieu deux fois ? Dans l'ésotérisme et le légalisme talmudique et cabaliste ; dans l'enlisement politique et athée d'une colonisation sanglante.
    Qu'ils cessent d'agiter le chiffon rouge de l'antisémitisme au nez de ceux qui cherchent la Vérité et dont l'Unique Visage est Celui du Christ !

    L'amour n'est-ce pas annoncer la Vérité que certains tentent de baillonner par ce mot ensorcelé : antisémite ? Ensorcelé, car source de confusion, de douleur et de culpabilité injustifiée : étymologiquement, être antisémite serait la détestation ethnique de tous les peuples sémites (donc tous les peuples du Moyen Orient et du Maghreb).
    Or il n'en est rien, chez ceux qu'on fustige de cette accusation ... qui souvent d'ailleurs sont eux même des sémites ... ( je pense au peuple palestinien).

    Mais cette stigmatisation inventée en toute mauvaise foi par une caste de portiers schismatiques (les pharisiens dont se plaignait Jésus), propagée et orchestrée par certains médias, pour culpabiliser le peuple de Dieu, tente d'occulter le mensonge et la manipulation d'un système distordant la Promesse en la défigurant dans une colonisation politique, économique et idéologique.

    Hélas, entre leurs mains illégitimes, l'universalité de l'Appel de Dieu, proclamé dans les Saintes-Ecritures (déjà chez le prophète Isaie, et dès l'annonce de la Promesse faite par l'Ange à Abraham), s'enlise dans un cosmopolitisme temporel évacuant le Don de la Grâce offrant le Salut à tout homme, jusqu'à l'impur, le dernier, le muet, le meurtrier... converti en Son amour, assis parmi les princes au Royaume de Son Eternité !

    Depuis l'Incarnation du Verbe éternel, il n'y a plus d'intouchable ! Mais des sauvés ! Des rachetés au prix de Sa Passion et de Son Sang !

    Dénonçant la bêtise d'une légitimité fondée sur la race dont se réclament certains...
    Car la SEULE et UNIQUE légitimité est celle de la Grâce de la naissance en Dieu, nous couronnant par le baptême, fils et filles, princes et princesses en Son ''Alliance nouvelle et éternelle" annoncée déjà par le prophète Jérémie...nous abreuvant à un Même Corps et à un Même Sang, Celui de jésus-Christ ... à la chambre nuptiale, du Saint Sacrifice de la Messe renouvelé de manière non sanglante.

    Et, en nous unissant en Lui et par Lui s'offrant au Père, nous brûlons en cette Alliance, tout ce qui n'est pas pour Son Amour...

    et Son Eternité...

    Car ... ce qui ne Lui est pas donné entièrement est perdu !

    Laissons parler Saint Paul ...
    Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit.
    Ou :
    Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.

    Et pardon à ceux que j'aurais pu blesser par ces paroles..
    C'est en Sa charité que je bouscule votre froideur
    et vous confie :

    Dieu vous appelle
    en Sa Miséricorde
    qui est Sa Vérité

    et qui n'a qu'Un parfum,

    Celui
    du lys ...
    du Bien-Aimé

    Jésus-Christ!

    Verbe éternel
    ayant assumé dans le sein de la Vierge
    la nature humaine

    Epousée à la Croix
    sans retour
    dans l'eau et le Sang

    A la mesure sans mesure de Sa Miséricorde,

    Traversant
    la mort
    de Son Amour ressuscité

    Invincible

    Revêtu du voile de Sa Gloire
    en la Source incrée
    du Père

    Lumière
    au delà
    de toute Lumière

    dont Il partage l'Être
    de toute
    l'Eternité de Son Verbe

    Avec le Saint-Esprit
    Amour
    les unissant

    Indivisiblement.

    L'Éternel a dit à mon Seigneur : Assieds–toi à ma droite, jusqu'à ce que j'aie fait de tes ennemis le marchepied de tes pieds. L'Éternel étendra de Sion ton sceptre puissant : Domine, dira–t–il, au milieu de tes ennemis...

    Amen

    Allelluia !

  • Je ne voudrais pas être offensant, mais je suis contre le copié-collé d'interminables articles, plus ou moins pertinents, piochés chez Jules-de-chez-Smith-en-face, à savoir Le Grand Réveil de Louis d'Alencourt.
    Pour le judaïsme talmudique post-chrétien, son eschatologie trompeuse et ses buts ultimes se résument courtement et tristement dans l'acronyme d'un célèbre groupe hard rock : AC-DC. Quand on a compris ça, on a tout compris.

  • Grand merci Helen ! Ou plutôt merci Véronique Lévy. Comme Stavrolus les copier-coller très long ont tendance à me repousser... mais pas celui-ci ! La soeur du sinistre BHL résume tt ce que je pense de ces suppôts de Satan qui "se disent juifs et ne le sont pas" car seul le Talmud est leur Loi.
    Espérons qu'ils ne l'assassinent pas.

    En tous les cas, la Vérité rend libre !

  • Si la Pologne est le pays qui compte le plus de « Justes parmi les nations », et que Véronique Levy écrit sur sa page Facebook qu'un juif accompli ne peut être que catholique, il y a une certaine cohérence, un cohérence certaine.

  • sur le fond, il est incontestable que des Polonais ont été des auxiliaires zélés des Nazis. DES Polonais, pas LES Polonais...

  • De même, il est historiquement prouvé que de nombreux Français, Hollandais, Anglais, etc... ont été des auxiliaires zélés des nazis.

  • @fd
    Et il est historiquement prouvé que le nazisme et le communisme ont été tous deux financés par des banquiers juifs. Il faudrait s'occuper de cela et laisser tranquilles les Polonais.

  • Ces gens livrent à la Pologne actuelle une guerre idéologique.

    La question n'est donc pas de savoir qui a raison ou tort, mais comment taper sur cette Pologne car :
    - elle refuse d'obéir aux dictateurs européistes.
    - dans le groupe de Visegrad, elle est un poids lourd.

    Savent-ils que la Pologne n'est pas un os qu'ils pourraient ronger ?

  • @ Dauphin

    D'où l'intérêt de se questionner sur ce que signifient le judaïsme, l'antisémitisme, le talmudisme, la Kabbale, etc, ainsi qu'un certain nombre de concepts fabriqués pour tenir les esprits sous la coupe dominatrice des adeptes du père du mensonge, ceux-là même dont le Christ à dit : « votre père, c'est le diable » Jean 8 - 44).

  • @Max, Très juste et formons nos enfants et petits-enfants à discerner et à se garder des manipulations qui atteignent des sommets inimaginables. Mais attendons nous à de violentes persécutions de ceux qui tiennent le pouvoir mondial. Même s'il n'existe qu'un opposant à leurs plans diaboliques, ils iront le traquer où qu'il se trouve. Il nous reste la protection divine qui ne manquera pas.

  • Et s’il y avait des fake juifs comme il y a des fake catholiques, l'un de ces derniers, bien en phase d'ailleurs avec les premiers, occupant en moment le trône de Saint Pierre ?

    L'Esprit Saint nous a avertis au sujet de "ceux de la synagogue de satan qui se disent juifs, et ne le sont point " (Apocalypse 3 7-9) .

  • Bonjour à tous,

    Pour aller dans le même sens de l'Histoire, voici l'Evangile qui a été lu hier partout dans le monde :

    Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 7,1-13.
    En ce temps-là, les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem, se réunissent auprès de Jésus,
    et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées.
    – Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs, se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger, par attachement à la tradition des anciens ;
    et au retour du marché, ils ne mangent pas avant de s’être aspergés d’eau, et ils sont attachés encore par tradition à beaucoup d’autres pratiques : lavage de coupes, de carafes et de plats.
    Alors les pharisiens et les scribes demandèrent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas avec des mains impures. »
    Jésus leur répondit : « Isaïe a bien prophétisé à votre sujet, hypocrites, ainsi qu’il est écrit : ‘Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi.
    C’est en vain qu’ils me rendent un culte ; les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes humains.’
    Vous aussi, vous laissez de côté le commandement de Dieu, pour vous attacher à la tradition des hommes. »
    Il leur disait encore : « Vous rejetez bel et bien le commandement de Dieu pour établir votre tradition.
    En effet, Moïse a dit : ‘Honore ton père et ta mère.’ Et encore : ‘Celui qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort.’
    Mais vous, vous dites : Supposons qu’un homme déclare à son père ou à sa mère : “Les ressources qui m’auraient permis de t’aider sont ‘korbane’, c’est-à-dire don réservé à Dieu”,
    alors vous ne l’autorisez plus à faire quoi que ce soit pour son père ou sa mère ;
    vous annulez ainsi la parole de Dieu par la tradition que vous transmettez. Et vous faites beaucoup de choses du même genre. »

    EAQ - Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

    Le problème est que les Juifs qui formaient le peuple sacrificateur de l'Ancien Testament pour le reste du monde, ont perdu, depuis 2000 ans, ce rôle au profit des légionnaires gaulois de Ponce Pilate et des prêtres de l'Eglise Catholique Apostolique et Romaine, car Jésus, l'agneau immolé, a offert sa vie pour ses amis, pour sauver ses frères les hommes par le ministère de la Rédemption.

    De plus, les Juifs ont aussi perdu le don de Prophétie qui s'est transmis au peuple de la Nouvelle alliance, par les paroles de Jésus, des Apôtres, de Notre Dame, des Saints et Saintes et de la révélation privée.

    Et comme le dit justement Jésus, les Juifs, depuis 2000 ans, se sont détournés de la Loi de Dieu pour s'accrocher aux interprétations erronés des grands prêtres et des rabbins.

    Et si vous les écoutez aujourd'hui au travers des nombreuses vidéos qu'ils versent sur la toile pour annoncer les épreuves de la Fin des Temps, l'avènement du Masshia'h et la Géoula (la libération),

    Je vous invite aussi à écouter sur Internet les vidéos des rabbins car ils sont actuellement exités comme des puces sur un chien…

    Interrogez Google-Youtube avec les formules : « Rav Fin des Temps », ou « Rav Livre de Daniel », ou encore « Rav Masshia’h » et enfin « Rav France »…

    Après avoir refusé Jésus comme le vrai Messie !… Les rabbins nous annoncent des guerres pour cette année et leur « Messie » pour 2019 ...

    Ils n’ont pas encore compris que leur Messie de la Bible qu’il attendent pour 2019, n’est autre que le Maadhi de l’Islam, et le Grand Monarque des prophéties chrétiennes…

    Ce personnage mystérieux commencera ses guerres en France pour nous libérer, puis l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre, l’Allemagne, la Russie sur les bords de la Neva…

    Jusqu’à la bataille d’Armaguedon en Terre Sainte …

    Reste le problème de Gog et Magog pour la dernière bataille d'Armageddon dans la vallée de Megiddo:

    A mon humble avis, Gog est un personnage : l’Antéchrist qui semble être un fils de Luther, déjà installé au Vatican :
    « L'anti-Christ se trouve dans mon Église. Il est parmi eux. II ne s'est pas encore fait connaître » (extrait du message donné à l’Escorial le 12 août 1982, page 315 de l’ouvrage « Premier récit authentique des apparitions de l’Escorial ») …

    Maria Simma dit de l'Antéchrist qu'il se trouve dans la Haute finance Européenne ... Et qu'il apparaîtra par tromperie, comme un homme de PAIX ...

    Et Magog est une coalition de nations et un regroupement de populations antéchristiques opposées à la divinité de Jésus et à ses deux futurs représentants ici-bas :
    Le Saint Pontife Français, sa Sainteté Grégoire XVII et le Grand Monarque, Henri V de la Croix …

    UdP en JMJ

  • "Ils n’ont pas encore compris que leur Messie de la Bible qu’il attendent pour 2019, n’est autre que le Maadhi de l’Islam, et le Grand Monarque des prophéties chrétiennes…"
    Vous ne pouvez pas vous fier aux prophéties de Mahomet qui, s'il n'est pas une simple création des califes, est un imposteur. Quant au Messie des juifs, nous savons qu'Il s'est déjà manifesté et qu'ils ne L'ont pas reconnu. En revanche, cette profusion de prophéties cataclysmiques, dont nous abreuvent les "rav" et autres rabbins sur Internet, ne laissent pas d'être inquiétantes. D'abord parce que c'est l'expression d'un désir profond de la tribu (qui ne conçoit son triomphe qu'à l'issue d'un carnage inouï), ensuite parce que certains d'entre eux sont plus ou moins au courant de ce qui se trame en haut lieu.
    "A mon humble avis, Gog est un personnage : l’Antéchrist qui semble être un fils de Luther, déjà installé au Vatican."
    Sur ce point, je vous donne raison : tout simplement parce que le spirituel est au-dessus du temporel. Le trésor de la Vérité léguée par le Christ à son Eglise est le seul que nous devons craindre de perdre. C'est aussi celui dont le démon veut à tout prix priver l'humanité. La meilleure place pour l'Antéchrist est donc le siège de saint Pierre. On dirait qu'il la tient.

Écrire un commentaire

Optionnel