Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Stop Soros

Le gouvernement hongrois a présenté hier une série de nouvelles mesures législatives destinées à lutter contre l’immigration illégale. Le paquet est intitulé « Stop Soros », du nom de la consultation populaire qui a été un grand succès. Les dispositions les plus importantes sont que toute organisation qui soutient l’immigration illégale en étant financée de l’étranger devra être enregistrée et rendre compte de ses activités, et que toute organisation qui recevra davantage de fonds de l’étranger que de Hongrie devra payer une taxe de 25% sur les fonds reçus de l’étranger. Des ordonnances restrictives pourront être émises à l’encontre de Hongrois prenant part à l’immigration illégale près de la frontière, et si ce sont des étrangers ils pourront être interdits de séjour.

Le paquet Soros va faire l’objet d’une consultation populaire avant d’être soumis aux députés.

(Les méchantes langues diront que cela fait partie de la campagne électorale du Fidesz pour les élections du 8 avril. Ce n’est sans doute pas faux, mais le Fidesz est assuré de toute façon de remporter les élections haut la main, les observateurs constatant – dépités - qu’il n’y a pas d’opposition crédible.)

Écrire un commentaire

Optionnel