Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ça alors…

Je découvre par hasard que le saint du jour, selon la Conférence des évêques de France, est… "saint Grégoire Palamas".

Ce sont les byzantins catholiques qui doivent être bien étonnés, eux qui n’ont pas comme les orthodoxes la mémoire de Grégoire Palamas au deuxième dimanche de carême puisqu’ils savent que ce n’est pas un saint catholique…

Commentaires

  • L'église uniate russe de Paris continue de le fêter
    https://schola-sainte-cecile.com/2017/03/11/programme-du-iind-dimanche-de-careme-memoire-de-saint-gregoire-palamas-ton-6-3/

  • C'est d'autant plus scandaleux que le saint du jour selon le calendrier de 1962 est saint Josaphat, authentique saint catholique celui-là, martyrisé par des orthodoxes...

Écrire un commentaire

Optionnel