Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Maternité de la très sainte Vierge Marie

Agni Parthene (Vierge pure), par les moines de Simonopetra (Mont Athos).

Ou ici, avec le texte grec qui défile, mais certaines icônes ne sont pas dignes de ce chef-d'œuvre.

 

Ô Vierge Pure, Souveraine, Immaculée et Mère de Dieu,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Ô Vierge Mère Reine, Toison couverte de rosée,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Plus élevée que les cieux, plus brillante que le soleil,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Ô joie des vierges surpassant les chœurs angéliques,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Plus splendide que les cieux, plus pure que la lumière,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Plus sainte que les multitudes des armées célestes,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

2

Marie toujours Vierge, la Souveraine de l'univers,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Épouse Vierge Immaculée, très sainte Reine toute pure,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Marie Épouse Souveraine, la Source de notre joie,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Ô jeune Vierge vénérable, très sainte Mère Souveraine,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Plus vénérable que les Chérubins et combien plus glorieuse

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Que les Séraphins incorporels, plus élevée que les Trônes.

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

3

Réjouis-Toi, chant des Chérubins, réjouis-Toi, hymne des Anges,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Cantique des Séraphins. Réjouis-Toi, joie des Archanges,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Réjouis-Toi, Paix et Joie. Réjouis-Toi, Port du Salut,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Du Verbe sainte Chambre nuptiale, Fleur d'incorruptibilité,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Réjouis-Toi, Paradis de joie de l'éternelle vie,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Réjouis-Toi, Arbre de vie et Source d'immortalité,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

4

Je Te prie, ô Souveraine, je T'invoque maintenant,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Je Te prie, ô Reine du monde, j'implore Ta grâce,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Ô Vierge pure, vénérable, très sainte Souveraine,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Avec ferveur je Te supplie, ô Temple sanctifié,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Secours-moi, délivre-moi de celui qui me fait la guerre,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée.

Et fais de moi un héritier de la Vie éternelle,

Réjouis-Toi, Épouse inépousée

Commentaires

  • Une vraie merveille le chant byzantin comme ces deux hymnes à Saint Ephrem le Syrien

    https://www.youtube.com/watch?v=HCIMOqV-jN8
    https://www.youtube.com/watch?v=TOyYhMbOULw

  • Alors pourquoi le calendrier de Magnificat signale que le 11 octobre est la fête de "Saint" Jean XXIII ?

    Comme on dit, who is this guy ?
    Pourquoi le 11 octobre ?
    Quelles sont les vertus héroïques de cet homme ?

  • saint Jean XXIII, alors qu'il n'était encore que nonce en France, a su tenir tête à Charles De Gaulle en refusant d'épurer l'épiscopat français comme celui-ci l'exigeait, se montrant ainsi supérieur à son prédécesseur Pie VII qui ne sut pas résister à cet autre suppôt de Satan que fut Bonaparte

  • avant de raconter des bêtises, vous pourriez lire la dernière biographie que lui a consacré Y. Chiron.

  • @je suis navré d'avoir choqué votre gaullisme, mais j'aimerais savoir quelles bêtises j'ai pu dire
    j'ai passé l'année 1962 en Algérie et ce que j'y ai vu n'était pas beau à voir; j'ai connu dans ma jeunesse un neveu du maréchal Franchet d'Espérey qui avait été enterré vivant avec une balle dans la tête en compagnie de son père et de deux de ses frères qu'on avait quand même tués avant; j'ai l'impression que De Gaulle avait quelque chose contre les maréchaux de France
    en ce qui concerne Bonaparte, il a, entre autres, ordonné la mise à mort d'un grand-oncle de mon arrière grand-mère, fusillé assis dans un fauteuil parce qu'on lui avait cassé les jambes pour le capturer vivant et avoir ainsi le plaisir de le fusiller selon les ordres de l'ogre
    autant que je sache, on reconnait le démon à ce qu'il est menteur et homicide

  • @théofrède
    pardon Théofrède, je répondais à Gaby, j'aurais dû le préciser.

  • @ eric
    si je comprends bien, vous insultez n'importe qui par principe

  • Théofrède,
    Je ne vous connais pas et ne suis pas fâché contre vous, mais relisez ceci:"avant de raconter des bêtises, vous pourriez lire la dernière biographie que lui a consacré Y. Chiron. " Pardon, mais je ne vois pas où est l'insulte. D'autant plus que Gaby pose des questions sur Jean XXIII, qui trouvent leurs réponses dans le livre mentionné.
    Et pardon encore, mais dire "who is this guy?" à propos d'un saint pape bien connu, c'est une bêtise (au mieux; et encore je suis gentil).
    J'interviens régulièrement sur ce blog, je n'y insulte jamais personne.
    Bon dimanche.

  • @eric
    "avant de raconter des bêtises"
    c'est très aimable ?
    a priori, c'était bien à moi que c'était destiné, même si maintenant vous vous raccrochez aux branches
    quant à "who is this guy" : je ne me souviens pas avoir fait de commentaires en anglais; d'ailleurs vous le rajoutez maintenant alors que ça ne figurait pas dans vos premières invectives

  • Vous êtes amusant Théofrède : vous êtes persuadé que mon commentaire s'adressait à vous! mais non, vous dis-je, c'était à Gaby! ne pensez pas que je vous mens (honni soit qui mal y pense!). Quand on fait"répondre à", le nom du premier commentaire s'affiche. Sauf indication contraire, c'est à ce premier que s'adresse les messages subséquents.
    Et je ne vois toujours pas en quoi dire à quelqu'un "vous dites des bêtises" est un invective, surtout quand effectivement il en dit.
    Je crois que vous devriez vous échauffer un peu moins. Manifester un désaccord n'est pas insulter, même si ce n'est pas fait avec des pincettes.
    Passez à autre chose.

  • Merci, Yves Daoudal, pour toutes les perles de votre site. Longue vie à vous !

  • Gaby, vous plaisantez ou quoi ? allez sur le site du Vatican vous aurez la réponse.

  • drôle de formule quand même que "épouse inépousée". Sympa pour Joseph...

  • pour critiquer le texte, il faudrait critiquer l'original, qui n'est pas français mais en grec liturgique et comme toutes les langues, s'inscrit dans un contexte que les étrangers peuvent ne pas saisir
    quant à saint Joseph, il ne semble pas y avoir plus à redire dans ce texte que dans les prières latines qui l'appellent "très chaste époux"

  • L'expression grecque est Νύμφη Ἀνύμφευτε (nymphi anymphevté), qui veut dire exactement épouse inépousée - sans époux - non mariée.

    On la trouve aussi notamment à la fin de 22 des stances de l'Acathiste. C'est une salutation traditionnelle de la Mère de Dieu.

    La liturgie byzantine fait mémoire de saint Joseph le dimanche après Noël, à l'ombre de la Nativité (en même temps que David et saint Jacques, mais avec aux matines le canon de saint Joseph).

  • bien sur, mais il ne suffit pas de faire du mot à mot, une langue a autour d'elle toute une tradition culturelle qu'il faut bien posséder pour faire une traduction correcte; j'ai fait cette expérience à Bruxelles où les réunions auxquelles j'ai participé ne couvraient que la politique agricole, alors, la théologie...j'ajoute qu'au début de ces réunions on s'expliquait longuement sur ce dont on allait parler, pour éviter toute équivoque

  • Je pense que ce peut être compris en 2 sens : elle a épousé st Joseph, mais n'ayant pas consommé son mariage, elle peut être dite "inépousée"; elle est véritablement l'épouse du st Esprit, alors qu'elle ne l'a (évidemment) pas épousée formellement.

Écrire un commentaire

Optionnel