Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un député hongrois en appelle au rosaire

András Aradszki, député à l'Assemblée hongroise et membre du groupe Fidesz-Union civique hongroise, le parti au pouvoir, a ouvertement qualifié hier George Soros de suppôt de Satan, en raison des activités des organisations qu’il finance :

« La plus grande et ultime attaque de Satan contre l’Eglise est une attaque contre la famille. Nous voyons cela dans l’avortement, l’euthanasie, le mariage homosexuel et la théorie du genre. »

George Soros s’attaque en outre à la « grande famille européenne ». Il veut « diluer l’Europe chrétienne » en faisant venir des millions de migrants.

Or, « combattre le plan de Satan/Soros est notre devoir chrétien. Oui, je parle d'une attaque de Satan. D'un bout à l'autre, ils nient ce qu'ils ont prévu de faire, même quand cela devient évident. Ils disent nerveusement : il n'y a pas de quotas, il n'y a pas d'implantation obligatoire, le plan de George Soros n'existe pas... »

Comment le combattre?

« Le rosaire est l'arme la plus efficace contre le mal et elle peut changer le cours de l'histoire. C'est ce dont George Soros va faire l'expérience », a-t-il expliqué.

Non sans appeler ses concitoyens à participer à la « Consultation nationale sur le plan Soros ».

742QchpWbAVxCG6pa.jpeg

Commentaires

  • Soros est un haut gradé franc-maçon. Le but, la fin du christianisme non plus par le communisme, mais par l'islamisme.

    Le film James Bond « Quantum of solace », avec une scène de théâtre décorée d’un immense œil, semble représenter Soros sous les traits de Dominic Greene (joué par Mathieu Amalric). N’est-il pas étonnant de voir Soros subventionner d’un côté les révolutions colorées, créant ainsi le chaos, puis ensuite l’immigration avec entre autres « Welcome to Europe » en partenariat avec le Haut Commissariat des Nations Unies.
    http://w2eu.info/map.fr.html

    On retrouve cette tactique lors de la COP21. Il y fit de la propagande contre le charbon, faisant effondrer à la bourse les deux plus grosses entreprises américaines dans ce domaine (Peabody et Arch coal) pour les racheter pour une bouchée de pain. Edf en fit aussi les frais mais heureusement 85% de ses actions sont encore détenues par l’Etat. La même chose s’est passée au Niger contre Areva avec toujours Soros derrière une de ses ONG. Sa fortune s’élève à 25 milliards de dollars et n’est le fruit que de la spéculation et de ses opérations de guerre économique. Personne n’a oublié en 1992 quand il a fait sauter la banque d’Angleterre, empochant ainsi un milliard de dollars.
    https://www.youtube.com/watch?v=a03w5Asy_-0
    https://www.youtube.com/watch?v=hdilzEFxT_0

    D’autre part, un document des « Open Society Foundations » (OSF) de George Soros récemment mis au jour révèle que le milliardaire avait décidé de participer à la promotion de l’avortement et à la suppression des lois « provie » en finançant un plan de trois ans taillé sur mesure pour s’attaquer d’abord aux pays catholiques. La fondation du milliardaire hongrois, homme lige des Rothschild, a ainsi, selon le document piraté, exposé sa stratégie 2016–2019 en faveur des « droits des femmes ». L’Irlande, où la législation reste largement favorable à la vie, est présentée comme la première cible à frapper.
    https://www.lifesitenews.com/news/soros-to-launch-aggressive-plan-to-suppress-pro-life-catholic-countries-sta
    L’Abortion Rights Campaign, Amnesty International Irlande et l’association irlandaise du Planning familial qui devront « travailler de concert pour faire révoquer l’amendement constitutionnel irlandais, car il affirme « le droit de vivre de l’enfant à naître », bénéficieront de ses largesses. Si l’Irlande est en première ligne dans le plan de Soros, le document de l’OSF annonce également des subventions en faveur de l’activisme pro-avortement en Europe, au Mexique, en Zambie, Nigéria, en Afrique du Sud, en Tanzanie et en Amérique latine…

    Soros finance aussi le « Collectif Contre l’Islamophobie en France » (CCIF) proche des imams radicaux et de mosquées salafistes. Le CCIF multiplie les attaques contre les législations laïques qui traduisent pourtant notre tradition constitutionnelle et républicaine ; telles que l’interdiction du port du foulard à l’école ou du voile intégral dans l’espace public. Le CCIF bombarde aussi les organisations internationales de pseudo rapports destinés à taxer la France de racisme antimusulman.

  • Soros est juif avant tout, il prépare l'avènement de l'Antéchrist.

  • l'antéchrist ?
    http://i.skyrock.net/1962/85611962/pics/3261816598_1_3_UmGzupE7.jpg

  • Pas mal, Hector, mais vous vous êtes trompé de post.

Écrire un commentaire

Optionnel