Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Brexit

La catastrophe du Brexit continue au Royaume-Uni : le taux de chômage est tombé à 4,3%, le plus bas depuis 1975.

Et les salaires ont augmenté de 2,1%.

Depuis un an, période de mai à juillet.

Commentaires

  • Les sujets de sa Majesté doivent horriblement souffrir! Que font donc l'ONU, la LICRA, la SPA, le Vatican, la Croix-Rouge, le croissant vert, les pompiers, le SAMU???, C'est encore pire que les horribles brûlures dues au réchauffement climatique! Pauvres Anglais, le chômage baisse et les salaires augmentent...et les syndicat ne font pas grève???

  • Quelques remarques à l'anti-Cassandre que vous êtes, cher YD.

    Le gouvernement britannique lui-même sait (il le dit explicitement) que des nuages arrivent et qu'ils seront là quand il y aura eu Brexit. Pour l'instant il n'y a pas de Brexit et il n'y en aura d'ailleurs peut-être pas. Londres travaille sur un scenario où ils reviennent sur l'article 50, tout le monde le sait.

    Vous raisonnez comme un météorologiste qui verrait à 10 jours arriver un cyclone et qui s'étonnerait qu'il fasse encore beau...

    Il faut arrêter de penser que parce qu'à court terme tout va bien, le Brexit était évidemment une idée géniale.

    De la même manière que vous n'entendez guère le droit européen pour écarter par principe les jugements de la CJUE sans les regarder dans le détail du raisonnement juridique, de la même manière vous vous aveuglez de ce que la sortie de l'UE sera nécessairement pour le Royaume-Uni une planche de salut.

    Mais l'évidence économique est qu'il y aura un coût considérable pour ce pays à quitter la première zone de libre-échange au monde. Et c'est évidemment un paradoxe historique considérable que de voir la nation pionnière du libre-échange ainsi tourner le dos à ses valeurs.

    Croire que les 27 vont donner à Londres l'accès au marché commun sans contrepartie est une blague.

  • @fd Votre opinion fait des plans sur la comète. Vous prévoyez l'avenir de Royaume-Uni comme une madame Irma. Si on s'en tient aux discours catastrophistes des pro-européens, la simple annonce du Brexit, aurait dû voir l'effondrement de l'économie (comme pour les cours en bourse!!!!). YD vous dit qu'il n'en est rien.
    L'UK n'a aucunement besoin de la zone de libre-échange européenne. Je n'ai jamais apprécié le comportement opportuniste des anglo-saxons, mais les Anglais ont raison de quitter l'usine à gaz totalitaire qui étouffe nos pays souverains.

  • Si. Le UK est une nation commerçante. Sans cela ils sont mal.

    Par ailleurs je ne fais pas de plans sur la comète. Je dis que déduire de la bonne santé actuelle du UK que le brexit est une bonne chose est complètement stupide.

  • Si. Le UK est une nation commerçante. Sans cela ils sont mal.

    Par ailleurs je ne fais pas de plans sur la comète. Je dis que déduire de la bonne santé actuelle du UK que le brexit est une bonne chose est complètement stupide.

  • Si. Le UK est une nation commerçante. Sans cela ils sont mal.

    Par ailleurs je ne fais pas de plans sur la comète. Je dis que déduire de la bonne santé actuelle du UK que le brexit est une bonne chose est complètement stupide.

Écrire un commentaire

Optionnel