Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Indaryas Ghulam

Ghulam.jpeg

Dimanche dernier, un chrétien pakistanais est mort des tortures qui lui ont été infligées à la prison de Lahore où il était détenu. Indaryas Ghulam, 38 ans, faisait partie des 42 chrétiens arrêtés après le lynchage de musulmans suite à un attentat contre deux églises en mars 2015 (19 morts, 70 blessés). Indaryas Ghulam n’était pas plus coupable que, hélas, les deux musulmans tués ce jour-là.

Indaryas Ghulam était marié et il avait trois enfants de 6 à 12 ans.

Selon la police il est mort de la tuberculose. De fait il avait la tuberculose, mais la police est déjà coupable de ne lui avoir prodigué aucun soin adéquat. Et il n’est pas mort de tuberculose, car ses proches ont vu que son corps portait de multiples traces de brûlures et de coupures, comme cela avait déjà été le cas pour quatre chrétiens morts en détention depuis 2009.

Indaryas Ghulam était l’un des prisonniers auxquels le procureur avait promis la liberté immédiate s’ils se convertissaient à l’islam. Il avait refusé d’abjurer. Il avait été condamné à mort.

« Indaryas Ghulam est un martyr chrétien, dont le sacrifice doit nous rappeler à tous la nécessité du combat pour la justice, a déclaré le président de l’Association chrétienne pakistano-britannique, Wilson Chowdhry. Bien qu’il fût innocent et qu’il endurât d’atroces souffrances, il a choisi la mort au lieu de la liberté qui lui était offerte en échange de sa conversion à l’islam. Son courageux exemple et celui de tant d’autres innocents nous pousse à nous opposer à la tyrannie des islamistes du Pakistan et à nous concentrer sur la façon dont vit la minorité dans le pays. »

Commentaires

  • c'est récurrent
    le Pakistan est manifestement l'état le plus persécuteur qui existe actuellement et tous les Chrétiens du Pakistan sont des martyrs en puissance
    les Anglais y ont-ils pensé en créant artificiellement un état musulman ?
    de toute façon, son exemple nous montre ce que peut être un état musulman, encore mieux que l'Arabie séoudite, trop exotique

  • J'attends le prochain tremblement de terre au Pakistan pour avoir le bonheur de ne pas donner un radis pour le secours des Mahométans, comme ne manqueront pas de nous y inviter, avec des trémolos dans la voix, les professionnels de la miséricorde.

    Depuis le temps que les pays de culture chrétienne se plient en quatre pour atténuer les malheurs des peuples mahométans frappés par des séismes ( pendant que les pays musulmans, eux, ne font rien, en tout cas jamais au niveau des pays européens ), ont-ils jamais exprimé de la reconnaissance pour cela au niveau du peuple fanatique, ne serait-ce qu'en laissant vivre en paix les Chrétiens ? La réponse est évidemment non !

    Venir en aide à ces fanatiques haineux et ingrats, c'est comme soigner un serpent moribond : on sait ce qui s'ensuivra dès qu'il reprendra vie et santé...

  • A part cela, et TOUT cela, l'islam-musulman est une idéologie profondément tournée vers la Paix et l'Amour du prochain. C'est en effet le vrai visage de l'islam ............ une fois que le ménage est fait et qu'il ne reste plus aucun chrétien, aucun judaïque, aucun bouddhiste, aucun athéisme, aucun laïciste.
    C'est alors ma Paix à la sauce islamo-musulmane !!!

  • Requiescat in pace !!!

  • Et pendant ce temps : http://video.lefigaro.fr/figaro/video/funerailles-de-ruth-pfau-la-mere-teresa-du-pakistan/5545679730001/

  • si Daniel Ier se rendait à Nantes, il pourrait se promener
    place Louis XVI, s'il allait à Lyon, il pourrait voir sur la place Bellecour une statue de Louis XIV qui n'est surement pas la seule en France; j'espère quand même qu'il a simplement oublié la statue de Charlemagne devant Notre Dame de Paris; ne parlons pas des statues de Jeanne d'Arc qu'on trouve un peu partout nimême de celles de Vercingétorix : il est difficile de remonter plus loin

  • ce commentaire n'est pas à sa place; il devrait faire suite au commentaire de Daniel 1er sur Texas pro-vie

  • @Théofrède: les commentaires, ce n'est pas comme les statues, il faut de la patience pour les déplacer,

  • @philippe
    quelle est la pertinence de cette réflexion ?

Écrire un commentaire

Optionnel