Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Historique", dit Macron

Puisque c’est le premier sommet européen auquel participe Emmanuel Macron, il faut que le charismatique sauveur de la France, de l’Europe et du monde y impose un acte « historique ».

C’est fait. Du moins c’est lui qui le dit. Ce qui est « historique », selon Macron, c’est cette ligne du paragraphe 8 des « conclusions » du conseil du 22 juin 2017 :

Le Conseil européen convient de la nécessité de lancer une coopération structurée permanente qui soit inclusive et ambitieuse.

« Coopération structurée permanente » : c’est ce qui devait être mis en œuvre lors de l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne. En… 2009.

Ce qui allait de soi en 2009 et avait été ratifié par tous les Etats membres devient subitement une décision historique en 2017…

Toutefois l’Irlande a rappelé que sa tradition de neutralité l’empêchait de participer à ce plan, et le Danemark, qui s’est exclu de toutes les politiques européennes depuis Maastricht, a rappelé qu’il ne participerait donc pas à celle-là non plus…

On a remarqué que tout le monde n’est pas en adoration devant Macron. Sa grande interview d’hier, où il accusait les pays d’Europe centrale, sans les nommer, de prendre l’UE pour un « supermarché » alors que c’est un « destin commun », et certains dirigeants « qui tournent le dos à l’Europe », a été reçue 5 sur 5 par Beata Szydlo et Viktor Orban.

La première a déclaré lors d’un point de presse à Bruxelles :

«La Pologne est ouverte à la coopération avec la France. Mais cela dépendra du président Macron, s'il entend étaler dans les médias son antipathie à l'égard des pays d'Europe centrale ou s'il veut parler des faits. Il est bon de parler des faits et non pas de se servir de remarques basées sur des stéréotypes. »

Quant au second, il a trouvé que l’apparition du « petit nouveau » sur la scène européenne n’était pas « très encourageante », s’il considère que la meilleure forme d’amitié entre les pays membres de l’UE est « de donner des coups aux pays d’Europe centrale ».

Aujourd’hui Macron a rencontré les dirigeants du groupe de Visegrad. On imagine l’ambiance. L’Elysée a diffusé un communiqué indiquant que la rencontre a montré « la volonté de se comprendre, de s’entendre et de travailler à trouver des positions communes, sans nier les vraies divergences qui s’expriment », assurant que « l’idée n’est pas de scénariser ou de créer une crise ou un conflit » avec ces pays…

Commentaires

  • Mac (pas mahon) c'est l'illusion de la communication .............. Du vide, uniquement du vide !!!
    Déjà en proie à maintes et maintes difficultés, lui qui se prétendait pourvoir tout rétablir en un tour de main.
    Entre jouer le boss est être le boss, il y une différence de taille : une bosse énorme à franchir !!!
    Quand à tous les imprudents qui ont propulser ce juvénile ........... Surtout qu'ils ne la ramènent pas et affiche un profil bas ............ très bas, tant le réveil va être douloureux !!!

  • Regardez cette video, et vous comprendrez que l'opposition FN était autant dans le vide que dans la tromperie :
    https://www.youtube.com/watch?v=gZ9Ujw58IYA#t=4.4

    Si vous n'aimez pas les épinards, vous n'en mangez pas. Si les Français n'aimaient pas les directives européennes, il fallait les rejeter. Comme vous le voyez à la fin de cette vidéo, Marine Le Pen n'avait pas l'intention d'arrêter de donner aux Français des épinards. Macron ou Le Pen c'était donc kif kif. La seule voie divergente sur les 11 candidats était Asselineau.

    Mais à nouveau vous verrez encore TV libertés, le Salon Beige nous faire de la pub pour le FN, LR ou que sais- je. Sans oublier Soral, qui s'est trompé lourdement sur Le Pen. Le Pen ne voulait pas sortir de l'Europe. Ce qui est incroyable, vous allez voir, dès demain, le FN jouer à nouveau à celui qui est contre l'U.E.. Et les Français tomberont à nouveau dans le piège comme les Grecs avec Tsipras.

  • la propagande asseliniste continue à nous casser les pieds, on se demande bien pourquoi d'ailleurs, puisque pour l'instant les jeux sont faits, et à essayer de nous persuader que les Français ont voté en faveur de l'Union européenne
    à moins bien sur qu'il ne s'agisse d'une maneuvre du ministére de l'intérieur pour dégoutter les électeurs d'un Asselineau qui ne parait pourtant pas très dangereux pour les institutions

  • " le charismatique sauveur de la France"

    Quelle est la situation de la France après la haute trahison de ses élus ?
    https://effondrements.wordpress.com/2013/11/23/la-haute-trahison-de-lelite-francaise-ou-loi-du-3-janvier-1973/

    On sait que la France est endettée à hauteur de 100 % de son PIB (2.200 milliards d’euros). Quels sont les revenus de l’Etat ? 292 milliards d’euros en 2016.
    http://comptespublics.fr/budget-de-letat/recettes-de-letat/
    Elle doit donc 7,5 fois son revenu annuel ou dit autrement, elle est endettée à hauteur de 753 % de ses revenus. On pourrait rembourser la dette en 25 ans en donnant 30 % tous les ans de ce revenu, si on bénéficie d’un taux d’intérêt fixe et bas (1,85 %). Mais voilà, l’État n’en rembourse que 10 %. Il dépense plus qu’il ne gagne. Il doit donc emprunter encore plus pour payer ses remboursements.

    Pourquoi lors du débat présidentiel, aucun journaliste n'en a parlé ? On a l'impression que la dette permet aux banques privées de tenir les états. Elles ont déjà les médias, elles veulent aussi le pouvoir. L'élite votée par les Français veut la disparition de la souveraineté. Petit rappel à Théofrède , 99% d'entre eux n'ont pas voulu du frexit. L'histoire retiendra non seulement la trahison de l'élite mais aussi celle du peuple.

  • @Gabi Tout ce quid EST républicain .......... c'est de la M...E !!!
    Point barre que cela soit "fn" - "lr" - " ex-umpS " etc ........... tout cela relève de la gageure et de l'escroquerie intellectuelle, de surcroit d'un totale et complète ILLEGITIMITÉ !!!

    Ainsi participer à cette supercherie qu'est le " suffrage universel " ressort de la COMPLICITÉ, et l'on peut même s'autoriser à avec l'opinion personnel qu'il s'agisse purement et simplement de HAUTE-TRAHISON. Attendu toutefois que l'opinion publique formaté à un tel point que plus personne ne s'en rend compte.

    De "démocratie" il n'y en a certainement JAMEIS eut en "france" et certainement pas depuis 1789. C'est tout son contraire.

    Sur le contient Européen il n'existe qu'une seule et plausible démocratie c'est la confédération helvétique. Mes cousins vont être content, je leurs rends un certain hommage.

    A réfléchir sérieusement : associer une Monarchie (de droit Divin et certainement pas contractuelle franc-maçonne à la sauce " orléans " ) à un modèle démocratique à la suisse .........

    La " république " , la démon-cratie ? Rappelez-vous de Maastricht !!!!!!!!!!!!!!

    VIVE le ROY !!
    (et Mort à la gueuze, crient-ils sur les barricades ............ )

  • @Sophie
    taceant mulieres

  • GJV vous allez être content, une théocratie en France est plus que probable ! Cela nous changera de la République ! Les musulmans sont entre 15 et 20 millions dans notre pays. A titre indicatif, les deuxièmes nationalités les plus représentées dans chaque pays d’Europe :
    http://www.nouvelordremondial.cc/wp-content/uploads/2017/06/immigration-europe.jpg

    Houari Boumediene, président algérien: « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. »

    Recep Erdogan : 1996, cite le poète Ziya Gökalp lors d’un meeting : « Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants seront nos soldats. »

    Mais comme il est dit ci-dessus, le souhait des Français est de suivre les directives européennes qui prévoient encore plus de musulmans.... Il serait peut être bon de commencer à étudier la charia et lire le Coran.

  • Theofrede

    ex populari ad mortem

  • @Sophie
    je vais vous demander un cours de latin
    à quel cas est "populari"
    est-il bien commandé par "ex" ?

  • Sorry avec qq corrections :

    @Gabi Tout ce qui EST républicain .......... c'est de la M...E !!!
    Point barre que cela soit "fn" - "lr" - " ex-umpS " - encore + mod.... etc ........... tout cela relève de la gageure et de l'escroquerie intellectuelle, de surcroit d'unE totale et complète ILLEGITIMITÉ !!!

    Ainsi participer à cette supercherie qu'est le " suffrage universel " est du ressort de la COMPLICITÉ, et l'on peut même s'autoriser à avoir cette opinion personnelle : qu'il s'agisse purement et simplement de HAUTE-TRAHISON. Attendu toutefois que l'opinion publique étant formatée à un tel point que plus personne ne s'en rend compte.

    De "démocratie" il n'y en a certainement JAMAIS eut en " france", surtout celle occupée, et certainement pas depuis 1789. C'est tout son contraire.

    Sur le contient Européen il n'existe qu'une seule et plausible démocratie : la confédération helvétique. Mes cousins vont être contents, je leur rend un certain hommage.

    A réfléchir sérieusement : associer LA Monarchie ( de droit Divin et certainement pas contractuelle & franc-maçonne à la sauce " orléans " ) à un modèle démocratique à la suisse .........

    La " république " , la démon-cratie ? Rappelez-vous de Maastricht !!!!!!!!!!!!!!

    VIVE le ROY !!
    (et Mort à la gueuze, crient-ils sur les barricades ............ )

Écrire un commentaire

Optionnel