Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pauvres gosses

L'année dernière, 197 enfants et jeunes gens, en Suède, se sont fait « analyser » pour « déterminer leur genre, puis changer de sexe », selon Louise Frisen, pédopsychiatre à l'hôpital pour enfant Astrid Lindgren de Stockholm. «Les chiffres sont en augmentation de 100% chaque année, et il y a de plus en plus de jeune gens et d'enfants qui viennent, à un très jeunes âge ».

Le pays a six cliniques pour les personnes qui « questionnent leur genre », mais pour Cecilia Dhejne, responsable de l'équipe qui s'occupe de l'identité sexuelle à l'hôpital Karolinska, ce n'est pas suffisant. « Le problème en Suède, c'est qu'il y a beaucoup d'attente pour les gens qui sont au début du questionnement sur leur genre ainsi que pour ceux qui en sont aux différentes étapes des traitements. Attendre aggrave l'état mental des transgenres. »

Cette augmentation, dit-elle aussi, est le signe d'une « plus grande ouverture » de la société suédoise…

Commentaires

  • Les enfants qui viennent "à un très jeune âge" seront éternellement reconnaissants à leurs parents de les avoir laissés faire ça...

  • Quand on est un tout petit, Qu'est-ce qui nous fait comprendre que l'on est un garçon ou une fille ? Le sexe tout simplement. Chez l'un il est sorti, chez l'autre il est rentré. Point final. Ce n'est que lorsqu'il y a un cas d'hermaphrodisme que l'on peut commencer à se poser des questions. Autrement non. Car si un garçon aime jouer à la poupée, cela n'a rien de dramatique. Par contre décider si jeune de lui couper son sexe est particulièrement aberrant.

  • je vois depuis un certain temps, Anne, que vous êtes obsédée par ce genre de chose, mais je dois vous faire observer que nulle part dans la note commentée il n'est question de castration

  • @Théofrède, le savantissime qui souvent ne sait rien.
    Attention, images choquantes. Eloignez vos enfants.
    Donc Anne à raison et vous avez tort, mon cher Théofrède
    Ils n'expliquent pas comment revenir à un homme si on regrette, puisqu'il y a eu ablation de la verge et des testicules.

    https://www.canal-u.tv/video/canal_u_medecine/transformation_d_un_homme_en_femme.2474
    Et si vous avez peur des images, voici du texte
    http://www.transparis.fr/reassignation-genitale-mf.html

  • Tout est fait en occident pour diminuer les populations de souche afin de les remplacer par des populations venant d'ailleurs. Car un un enfant opéré pour être de l'autre sexe, ne pourra plus procréer.

    Recep Tayyip Erdogan par contre, encourage les Turcs de l’UE à former des familles nombreuses :
    https://fr.sputniknews.com/international/201703181030514521-erdogan-appelle-diaspora-turque-a-repeupler-ue/

    Et si quelqu'un critique cette politique de mort en Allemagne, il pourrait avoir une amende de 5 millions d'euros. Même s'il ne s'exprime que sur facebook !
    http://breizatao.com/2017/03/15/allemagne-5-millions-deuros-damende-pour-tout-post-facebook-juge-hostile-par-le-gouvernement/

    Mais qui veut encore rester dans cette Union Européenne ? Pourquoi ne pas voter Asselineau pour la quitter le plus rapidement possible ? Car sur les 11, il est le seul à le proposer. Tous les autres parlent de renégociations.....

  • @Véronique
    La farce "démocratique" étant contrôlée de A à Z par les financiers qui tiennent le monde, ce n'est pas dans les urnes que se trouve la solution. La solution, comme pour le peuple juif biblique, c'est de revenir à Dieu. L'apostasie atteint des sommets, et avec elle les comportements imbéciles, immoraux, criminels et suicidaires. Les défenseurs de la vie sont de moins en moins entendus, y compris par la hiérarchie catholique. Tout cela se paye. La Sainte Vierge à Fatima nous explique pourquoi. Elle s'est adressée à de petits enfants, seuls capables de comprendre: pas au Pape, pas aux cardinaux, pas aux évêques, pas aux prêtres directement. Ils devaient recevoir le message de la bouche de ces enfants et ils ont refusé dans leur majorité à prêter crédit à ces messages. Par manque de foi, par manque d'humilité et maintenant, nous le payons.

  • Je ne sais pas si le code pénal a prévu ce genre de perversion . Il est temps que les parents et les médecins qui détruisent ainsi la vie d'enfants soient condamnés à la perpétuité. C'est abominable!

Écrire un commentaire

Optionnel