Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

D’Adam à Noé

Depuis le début de cette semaine j’ai donné chaque jour un répons qui correspond à la lecture biblique du jour. Le dimanche de la Septuagésime recommence toute l’histoire du monde. Ce jour on lit donc le début de la Genèse : la création du ciel et de la terre. Le lundi c’est la création de l’homme. Le mardi c’est l’homme au « paradis de volupté ». Le mercredi c’est le péché de l’homme contre Dieu (le mercredi saint sera le jour de la trahison de Judas). Le jeudi c’est le meurtre d’Abel par Caïn. Ces deux moments de révolte contre Dieu et de haine de l’homme pour son frère auront pour antithèse l’amour de Dieu et du prochain.

La lecture de la Genèse se poursuit mais il n’y a ce vendredi aucun répons qui y corresponde. Il s’agit en fait de terminer le cycle d’Adam pour commencer à la Sexagésime celui de Noé.

Aujourd’hui on lit les versets qui vont jusqu’à la mort d’Adam, et demain les versets qui donnent la généalogie jusqu’à la naissance de Noé.

Cela commence par la descendance de Caïn. On remarque que c’est de cet homme meurtrier et maudit que naît la civilisation des hommes… Son fils construit une ville, ses descendants sont le père des bergers, le père des musiciens, le père des forgerons… Mais voici qu’Adam engendre un autre fils, Seth, qui a un fils, Enos : « C’est lui qui commença à invoquer le nom du Seigneur. » C’est Enos qui sera l’ancêtre de Noé, tandis qu’il ne sera plus question des descendants de Caïn : il seront engloutis par le déluge.

Écrire un commentaire

Optionnel