Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A ce point-là !

Je me doutais bien que la mort de Fidel Castro ne serait pas l’occasion, sur les chaînes « d’information », d’une piqûre de rappel sur le communisme réel. Mais je n’imaginais pas que l’imprégnation communiste des médias atteigne encore de tels sommets.

On prend bien soin de ne pas employer le mot de « dictateur », ni, à plus forte raison l’expression « dictateur communiste ». Le seul dictateur dans l’histoire de Cuba, un « dictateur sanguinaire », bien entendu, est Batista, que le « libéral » Castro a renversé, et c’est naturellement la faute des Américains s’il s’est tourné vers l’Union soviétique (les Américains qui n'ont pas arrêté de l'embêter sans la moindre raison). Seule fausse note dans l’hommage obligé au grand dirigeant cubain, les quelques images qu’on doit montrer de ces salauds d’exilés à Miami qui se réjouissent de sa mort (des bâtards afro-latinos traîtres à leur pays et qui ont sûrement voté Trump). Heureusement qu’on peut montrer aussi des gens à Cuba qui se lamentent de la disparition de leur grand dirigeant. Et qu’on peut faire venir sur le plateau des communistes français qui disent tout le bien qu’il faut penser du communisme cubain.

Car naturellement on ne montre aucune image de l’effroyable misère à laquelle Fidel Castro a condamné son peuple pendant 50 ans. Misère matérielle tellement visible, et misère spirituelle, dans un pays officiellement athée.

Et l’on ne fait aucune allusion à l’implacable répression qui remplissait les prisons.

Le plus significatif, sans doute, de la part de gens qui se disent « journalistes », est leur spectaculaire silence sur l’interdiction de toute liberté de la presse, de toute liberté d’expression, à Cuba.

Et tourne en boucle l’appel de Mélenchon à un rassemblement en hommage à Castro…

Commentaires

  • "Je n’imaginais pas que l’imprégnation communiste des médias atteigne ENCORE de tels sommet"

    Remplacez ENCORE par DÉJÀ.

    Comme vous j'ai cru longtemps que le communisme refluait : le PC éliminé du jeu, le mur de Berlin abattu, le capitalisme semblait triompher sur son ennemi historique.

    Mais ce n'était qu'illusion : comme l'insecte quitte son cocon le communisme a délaissé les vieilles structures (URSS, PC, CGT...) devenues inutiles comme un cocon inutiles pour mieux envahir le monde et les esprits en sont de plus en plus imprégnés.

    "La Russie répandra ses erreurs" : la Sainte Vierge nous avait prévenus il y a 99 ans. Prions pour que son voeu soit vite accompli par un pape uni aux évêques, que la Russie soit publiquement consacrée à son Coeur Immaculé.

  • je n'ai pas du tout l'impression que la CGT soit devenue inutile; elle est d'ailleurs en pleine forme
    quant aux erreurs de la Russie, il y a longtemps que ce n'est plus le communisme mais l'orthodoxie

  • Bergoglio va certainement se joindre au chœur des pleureuses... Seulement voilà, au-delà de sa miséricorde à deux balles, il y a la justice de Dieu.

  • C'est fait, et dans quels termes.
    Le pauvre pape, il vient de perdre un ami.

  • Je me souviens d'un pianiste cubain à qui on avait cassé les doigts. Il avait été délivré suite à une grande manifestation internationale en sa faveur. Il racontait à la radio les conditions horribles dans lesquelles il avait été détenu.

    Alors les radios peuvent bien raconter ce qu'elles veulent en consacrant toute la journée à Castro...

  • Communisme = Socialisme 1.0
    Capitalisme = Socialisme 2.0
    Communisme + Capitalisme = Mondialisme ou Socialisme 3.0
    Mondialisme + ONU = immigrationnisme ou Socialisme 4.0
    Immigrationnisme + effet François = Syncrétisme ou Socialisme 5.0 ou "Laudato Si" ou "Panthéisme intégral"

  • @Onclin. Bien vu et bien résumé.

  • Ce fut le même cirque pour Mandela.
    Essayez aussi de trouver sur le net la déclaration hallucinante et hallucinée de la dame Taubira, vue il y a 1h sur BFMTV... ça vaut son pesant de cacahuètes !
    C'est encore Trump qu'on va traiter de taré...

  • attention, Tite !
    ne parlez pas de Taubira et de cacahuètes dans le même message : elle risque de porter plainte

  • Excellente remarque Théofrède !

  • Et rien sur la colossale fortune amassée par ce prédateur.
    Une phrase au détour d'un article dans le Figaro :

    Forbes a évalué la fortune du dictateur à un milliard de dollars au bas mot.

    http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/11/26/31002-20161126ARTFIG00068-les-demi-mensonges-de-francois-hollande-sur-cuba.php?xtor=EPR-211

  • Le communisme et la révolution de 1789 qui empoisonnent la France sont les idoles de la caste au pouvoir ... "le chemin qui ne mène nulle part".Sinon à sa destruction qu'il faut accélérer en y implantant de force une civilisation qui l'a toujours combattue.

  • Fidel Castro = un héros du XX siècle/ Viktor Orban (J. Kaczynski) = un dictateur.. Voilà où en est arrivée la pensée européenne .

  • J C. Junker "Fidel Castro, un héros"
    http://europa.eu/rapid/press-release_STATEMENT-16-4042_en.htm
    J C Junker "V. Orban, un dictateur "
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/05/22/97001-20150522FILWWW00240-juncker-a-orban-salut-dictateur.php

    Et pour le dessert :
    J Trudeau " F. Castro , un ami"
    http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1002393/justin-trudeau-reaction-mort-fidel-castro-cuba

  • N'ai-je pas lu un jour que 90% des journalistes français sont de gauche et qu'une majorité d'entre eux sont même francs-macs ? ( je ne me rappelle plus dans quelle proportion).

  • A l'époque ces mêmes journalistes dédouanaient les crimes de Pol Pot. Pol Pot, jamais jugé, jamais condamné....
    90% c'est la fourchette basse, si vous ajoutez les extrême gauche c'est 99, 99 %

Écrire un commentaire

Optionnel