Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un signe de contradiction

Une trentaine de juifs dits « ultra-orthodoxes », dont un député du Likoud (le parti du Premier ministre Netanyahou) ont occupé le Cénacle hier et en ont chassé les pèlerins chrétiens qui s’y pressent en ces jours de Pentecôte.

C’était semble-t-il une sorte d’acte de représailles parce que la veille des chrétiens avaient osé prier au rez-de-chaussée, sur la « tombe du roi David » (après avoir payé leur ticket d’entrée…). Or que des chrétiens prient sur la tombe supposée du roi David serait un blasphème pour les juifs…

C’est surtout un rappel que le Cénacle ne doit pas être rendu aux chrétiens, comme il en fut parfois question. Le gouvernement a rappelé que le statu quo demeurait, mais la messe qu’a pu y célébrer François a déchaîné les passions, et les manifestations. Normalement les chrétiens n’ont le droit de célébrer la messe au Cénacle que le jeudi saint et le jour de la Pentecôte.

Il y avait eu un incendie criminel dans la chapelle de l’abbaye de la Dormition, juste à côté du Cénacle, juste après la messe du pape. Il y a fréquemment des graffiti antichrétiens aux abords du Cénacle.

Lien permanent 5 commentaires

Commentaires

  • Les pires fanatiques de la planète se retrouvent toujours parmi ceux qui refusent le véritable Messie. Et toutes les traces ou souvenirs du passage de Jésus sur cette Terre les met en furie.

  • Juste une petite anomalie. Vous écrivez "que le Cénacle (qui a été volé par l’Etat israélien à l’Empire ottoman qui l’avait volé à la Custodie de Terre Sainte), etc." L’Empire ottoman a cessé d'exister en 1922. En 1918, il avait déjà perdu le contrôle de la Terre sainte, qu'il occupait depuis la conquête de Sélim Ier en 1516 ou 1517. Comment l’État d'Israël fondé en 1948 a-t-il pu voler quelque chose à un Empire qui n'existait plus depuis vingt-six ans ? Ces ultra-orthodoxes juifs sont vraiment de sombres crétins. Le roi David fait aussi partie des personnages révérés par les chrétiens.

  • Vous avez raison. J'ai dû mal lire une des sources et j'ai écrit en effet une vraie bêtise, que j'enlève illico. Il est possible que ce soit simplement le contraire: l'empire ottoman l'avait volé à la custodie de terre sainte. Mais après...

    Écrit par : Yves Daoudal

  • En voila encore qui ne comprendront pas qu'il y est des antisemites

  • Sans vouloir jouer les puristes, il me semble que "qu'il y est" devrait s'écrire "qu'il y ait" ? Ceci dit, je suis parfaitement d'accord avec vous.

Écrire un commentaire

Optionnel