10 juin 2014

La Corée du Nord traque ses chrétiens en Chine

Depuis la mi-avril, les agents du régime de Corée du Nord ont accentué leurs recherches de ressortissants nord-coréens qui sont sur le territoire chinois dans le but de rencontrer des chrétiens pour apprendre le christianisme. Des employés des consulats sont désormais spécifiquement chargés de cette traque. Jusqu’ici ils avaient des listes de noms, désormais ils ont des photos. Pour les arrêter. Il s’agit d’un ordre personnel du « maréchal » King Jong-un, qui n’admet d’autre culte que celui de sa famille.

Cette initiative montre que les voyages en Chine de nombreux Nord-Coréens (qui y rencontrent des missionnaires de Corée du Sud) commence à poser un sérieux problème aux autorités de Pyongyang.

Commentaires

Tiens? Tous les va-t-en-guerre-défenseurs-de-la-démocratie qui ont liquidé Saddam Hussein et Khadafi et qui voulaient liquider Hassad, ne font rien contre King Jong-Un?
Ils y a des tyrans utiles et d'autres devenus inutiles?. Tout dictateur qui massacre des chrétiens a le droit de continuer, tout dictateur qui les protège doit être liquidé, voilà une des motivations des (vrais) dictateurs mondialistes.

Écrit par : Dauphin | 10 juin 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire