09 juin 2014

126 piétons verbalisés en 45 minutes

C’est le record établi mercredi et jeudi derniers par la police municipale de Saint-Etienne qui faisait la chasse aux citoyens qui osaient traverser en dehors des clous…

L’opération « n’a pas toujours été bien reçue par les personnes au profit desquelles elle a été organisée », reconnaît une source policière. On se demande bien pourquoi… Quant au profit, il semble qu’il y ait erreur sur le bénéficiaire…

Mais, avis aux Stéphanois, demain mardi, on remet ça…

Car la France est ce pays de cocagne où la seule délinquance qui subsiste est celle des piétons qui se croient libres…

Commentaires

On dit à notre police que c'est pour sauver des vies! C'est surtout pour remplir les caisses et maintenir les gens "normaux" sous la peur des gendarmes. Qu'ils viennent à Marseille faire la même chose, s'ils osent...
Mais interdiction de demander à ces mêmes policiers ce qu'ils pensent du massacre des innocents dans le ventre de leur mère...

Écrit par : Dauphin | 09 juin 2014

Répondre à ce commentaire

La police s'en plaint à bas bruit : elle est employée à verbaliser les braves gens ou ceux qui dépassent de peu la vitesse autorisée mais aussi à SURPROTEGER certains "privilégiés" comme on peut le constater en se promenant dans certaines rues de Paris qui sont BIEN GARDEES !

Écrit par : Louid | 12 juin 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire