Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ces pauvres jeunes « happés par la guerre »

Le Monde publie un article sur les sept jihadistes « strasbourgeois » qui viennent d’être arrêtés et mis en examen. Sous le titre :

A la Meinau, sur les traces des jeunes Strasbourgeois happés par la guerre en Syrie

On élimine les mots "musulmans" et "jihad". Exit l’islam, qu’il faut dédouaner à tout prix. Il ne reste que des « jeunes happés par la guerre ». Malgré eux… Le Monde leur dénie leur libre arbitre.

Et on commence par verser une larme : « Deux membres de l'équipée, les frères Yacine et Mourad B., y ont perdu la vie, laissant derrière eux une mère veuve et un petit frère. »

Si vous avez envie de continuer à lire, c’est ici. Moi je ne suis pas allé plus loin…

Lien permanent Catégories : Islam, médias 1 commentaire

Commentaires

  • Pendant ce temps, les massacres de chrétiens orientaux, en Syrie et ailleurs, perpétrés par les frères d'armes de nos " strasbourgeois " ou par eux-mêmes, prennent l'allure d'une véritable éradication, assortie d'horreurs en tous genres sur lesquelles la presse du système et en premier lieu Le Monde reste étonnement discrète.

Écrire un commentaire

Optionnel