Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Toute la petite bande…

Ce qu’on ne peut pas reprocher à François Hollande, c’est de laisser tomber ses amis. La configuration est sans doute unique, qu’une bande de copains d’une promotion de l’ENA soit ensemble au pouvoir 30 ans après.

Car les revoilà vraiment tous ensemble : Sapin toujours là, Royal qui revient, et revoici Jean-Pierre Jouyet. Même le fait qu’il fût ministre de Sarkozy ne l’a pas fait exclure du clan. Jean-Pierre Jouyet quitte donc la Caisse des dépôts pour devenir secrétaire général de l’Elysée, en remplacement d’un autre membre (discret, celui-là) de la promotion Voltaire, Pierre-René Lemas, qui devrait être recasé… à la Caisse des dépôts… ou à la direction de la RATP, aujourd’hui occupée par Pierre Mongin, qui est… un autre membre de la promotion Voltaire, mais du clan de « droite » celui-là (Villepin, Donnedieu de Vabres, Castries…).

Moins connue du grand public est Sylvie Hubac, qui est tout simplement directrice du cabinet de François Hollande, et sa représentante personnelle comme coprince d’Andorre.

Enfin, s’il ne veut pas apparaître dans un gouvernement ou à l’Elysée, on n’oubliera pas Jean-Marie Cambacérès, qui a créé en 2010 l’association « Démocratie 2012 » dont le seul objectif était de porter François Hollande à la présidence de la République, en récoltant des fonds pour cela auprès des milieux d’affaires. Et alors même les anciens copains « de droite » de la promotion versent leur obole : Henri de Castries, président d’Axa, proche de Sarkzoy, avait donné 7.500 €…

Lien permanent Catégories : Hollande (François) 5 commentaires

Commentaires

  • Qu'ils sont gentils les droitiers. On peut se fier à ces gens...

  • Droite, gauche, cela se vaut. Quand nous regarderons: haut, bas, ou: bien , mal, Dieu nous délivrera de ces guignols.

  • Je ne crois pas que le précieux Cambacérès ait jamais fait partie de la promotion Voltaire - l'ENA n'existant pas encore à son époque ;-) Vous parlez sans doute de Cambadélis, un moment pressenti pour remplacer Harem à la tête du PS.

  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marie_Cambac%C3%A9r%C3%A8s

    Écrit par : Yves Daoudal

  • S'il s'agit de Cambacérès, celui-ci doit probablement descendre des neveux de l'archichancelier de Napoléon, mais il aurait la particule, la famille étant noble d'Ancien Régime. Ou alors, il doit s'agir de Cambadélis, qui n'a évidemment aucun rapport.

    Écrit par : Florian 78

Écrire un commentaire

Optionnel