07 février 2014

Une fois de plus, la Cour constitutionnelle allemande…

Chaque fois que l’on demande à la Cour constitutionnelle allemande si telle nouveauté de l’UE est conforme à la Constitution du pays, elle finit par bredouiller que ça paraît bien contraire à la Constitution (ce que tel ou tel juge constitutionnel a claironné dans la presse) mais que finalement, etc., on peut tolérer, mais ce sera la dernière fois, etc.

Cette fois-ci, la question était celle de la compatibilité du programme de rachat de dettes des Etats membres par la BCE avec le traité européen.

La Cour déclare qu'à son avis c'est contraire au traité, mais comme elle déclare aussi ne pouvoir s'occuper que des affaires intérieures allemandes, elle va demander à la Cour de justice européenne de trancher. Or chacun sait dans quel sens la Cour européenne va trancher… Ce qui permettra à l’Allemagne de dire le 18 mars qu’elle participe au Mécanisme européen de stabilité, et à sa Cour constitutionnelle de s’en laver les mains…

19:09 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

En Vérité:
Qui tire les ficelles? l"Amérique d'Obama? la Russie de Poutine? le Pape François? l'Angleterre, Charles ou William...et Kate? la Chine?
Ou bien... l'Allemagne? Rien d'impossible: mutti Merkel n'est pas ce que l'on prétend (combat d'égos surdimensionnés...)

Écrit par : marie | 07 février 2014

Répondre à ce commentaire

des lâches---des dégonflés----ou sont les hommes????Les vrais bien sûr!

Écrit par : Franç.poulain saivat | 08 février 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire