23 décembre 2013

Discrimination selon la charia chez Marks & Spencer

p4se.jpg

Certaines caisses des 700 magasins Marks & Spencer du Royaume Uni sont désormais interdites aux clients achetant des produits contenant du porc ou de l’alcool.

Explications d’un porte-parole : « Nous reconnaissons à nos employés la possibilité de pratiquer une religion qui les empêche de manipuler certaines denrées ou boissons. M&S fait la promotion d’un environnement sans discrimination et par conséquent partout où il y a une demande spécifique nous chercherons à faire des arrangements raisonnables tout en gardant une qualité de service pour la clientèle. »

Pour ne pas « discriminer » la superstition islamique, on discrimine tous ceux qui ne la suivent pas, et qui se croyaient libres dans leur pays…

Où l'on voit, une fois de plus, que "arrangement raisonnable" veut dire dhimmitude, soumission à l'islam.

12:55 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Les dirigeants de ces magasins sont des idiots. Le coran interdit de boire de l'alcool ou de manger du porc , il n'interdit pas de toucher une bouteille ou un emballage contenant du porc. Ils ont inventé un coran encore plus C...? Les caissier(e)s musulmans doivent se rouler par terre de rire.
Qu'ils fassent ça chez nous, j'aurai du porc et de l'alcool gratuits, je ne passerai que par ces caisses.

Écrit par : Dauphin | 23 décembre 2013

Répondre à ce commentaire

Non,Dauphin,ils ont raison,la charia interdit à tout musulman de toucher de l'alcool et du porc et de les transporter,notez-le.

Écrit par : amédée | 24 décembre 2013

La charia, mais pas le Coran

Écrit par : Dauphin | 24 décembre 2013

"j'adore"!!!bravo!

Écrit par : Franç.poulain saivat | 24 décembre 2013

Dauphin,les deux premières sources de droit en islam sont le coran et les hadiths,soyons pratiques et retenons qu'un musulman n'a pas le droit de toucher ni de transporter ces produits ni par exemple de se faire toucher par la bave d'un chien sauf à changer de vêtements pour la prière et bien d'autres interdits dans la vie quotidienne qui opèrent et c'est voulu une barrière radicale entre lui et les autres communautés.
On voit bien que toute intégration est impossible et que les conflits se multiplieront dans l'avenir au fur et à mesure du renforcement de la communauté musulmane dont le but est à terme de prendre le pouvoir;ceux-là n'accepteront jamais aucun syncrétisme contrairement à certains chrétiens comme ce curé qui crie allah akabar la veille de Noël,il aurait d'ailleurs dû dire allaou akbar mais enfin passons,c'est dramatique, comme ce château qui est exorcisé par des moines bouddhistes,nous sommes dans de sales draps!

Écrit par : amédée | 24 décembre 2013

Répondre à ce commentaire

dans l'empire ottoman, qui n'était pas la Turquie actuelle, chrétiens et musulmans ont vécu sans problèmes pendant des siècles; le patriarche de Constantinople avait même un rang élevé dans la hiérarchie de l'Etat; il y avait de temps en temps quelques massacres, mais c'était la façon de gouverner des sultans et les musulmans n'en étaient pas exempts; c'est maintenant que la Turquie est devenue une démocratie "laïque" que la vie des chrétiens qui y restent est devenue intenable
je ne vois pas des musulmans toucher du cochon, mais c'est plutôt culturel que religieux, il en est de même du chien, pour lequel les chrétiens d'Orient ont d'ailleurs la même horreur que les musulmans, quant à toucher de l'alcool ou un de ses contenants, ça ne les gêne absolument pas
l'attitude de ce magasin est la preuve d'une servilité particulièrement idiote

Écrit par : théofrède | 24 décembre 2013

parlez-vous de droit ou de vie pratique ?
avez-vous une expérience concrète de la société musulmane, ou avez-vous appris ça dans les livres ?
je n'ai vu qu'un seul musulman refuser de boire de l'alcool : c'était un chrétien converti à l'Islam
le cochon, lui, leur inspire une peur panique, même sa simple vue, j'ai dormi dans des dortoirs où j'étais le seul "gaouri"; étant un affreux raciste, je prenais la précaution d'avoir toujours un peu de charcuterie sous mon oreiller, c'est à ça que je dois de ne pas avoir été sodomisé : la sodomie est interdite et sévèrement punie par la loi musulmane, et ils avaient plus peur d'une charcuterie que de la damnation prévue par le Coran

Écrit par : théofrède | 27 décembre 2013

Tiens il me souvient qu'on avait condamné les propriétaires chrétiens d'un Bed & Breakfast qui avaient refusé de servir un couple homosexuel parce c'était contraire à leurs valeurs... Pas plus tard que le mois dernier :
http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2013/11/27/la-dictature-homosexuelle-5232273.html
Mais bien sûr ça n'a rien à voir...

Écrit par : Jacques Perrière | 27 décembre 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire