17 décembre 2013

L’ingérence américaine en Ukraine

Samedi et dimanche, le sénateur John McCain (ancien candidat républicain à la Maison Blanche contre Obama) était à Kiev. Il a rencontré les chefs de l’opposition, il a apporté son soutien aux manifestants et a proclamé que l’Ukraine n’avait pas d’autre avenir que dans l’Union européenne. Selon un commentaire publié sur le site rt.com, il aurait dit également : « L’ingérence russe en Ukraine est illégale, personne ne doit faire s’ingérer en Ukraine. » Sic.

Républicains et démocrates sont donc unis pour dicter à l’Ukraine ce qu’elle doit faire. Quelques jours plus tôt, le 10 décembre, Victoria Nuland, vice-secrétaire d’Etat chargée de l’Eurasie, apportait également son soutien, et donc celui du gouvernement américain, aux manifestants. On la voit sur une photo distribuer des gâteaux aux policiers anti-émeute… Comme on le sait, le ridicule ne tue pas. Mais la photo souligne que l’ingérence américaine, du gouvernement américain, est une incontestable réalité.

Voir aussi le communiqué de Bernard Antony.

13:22 Publié dans Dans le monde, Europe | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : ukraine

Commentaires

Imaginons des parlementaires ukrainiens ou russes donnant leur avis sur les arrestations arbitraires de manifestants anti-Hollande.

Écrit par : Joker | 18 décembre 2013

Répondre à ce commentaire

"l'ingérence russe est illégale"
et l'ingérence américaine ?

Écrit par : théofrède | 18 décembre 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire