31 juillet 2013

C’était le 5 juillet près de Louxor

Au cours d'une attaque qui a duré 18 heures le 5 juillet, quatre chrétiens coptes ont été tués et quatre autres grièvement blessés.

Une foule en colère, armée de barres métalliques, de couteaux, de branches d'arbre et de marteaux, a pris d'assaut des maisons et des commerces appartenant à des coptes à Nagah Hassan, à 18 kilomètres à l'ouest de Louxor, après que le cadavre d'un musulman a été découvert près d'habitations de familles chrétiennes. Malgré les multiples appels à l'aide des habitants et des chefs religieux, les forces de sécurité présentes sur les lieux n'ont que timidement tenté de mettre fin aux violences et les renforts suffisants ne sont pas arrivés.

Lors d'une attaque, les forces de sécurité ont évacué les femmes et les enfants pris au piège dans une maison encerclée par la foule en colère, laissant derrière eux six hommes, visiblement parce que la foule a exigé que les hommes restent. Quatre de ces hommes ont plus tard été poignardés et frappés à mort, tandis qu'un cinquième a dû être hospitalisé. Trois autres hommes ont été hospitalisés à la suite d'autres épisodes de violences.

(Amnesty)

Commentaires

Je n'ai jamais entendu les gouvernements occidentaux protester contre le sort fait aux coptes,silence radio.

Écrit par : amédée | 31 juillet 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.