19 juillet 2013

Il y a encore des lois en France…

Les quatre « homen » poursuivis pour avoir manifesté à Roland Garros devaient passer en jugement hier.

Mais les juges ont prononcé la nullité de la procédure : on leur avait notifié leurs droits au bout de 3h 30 de garde à vue, alors que la jurisprudence tolère 50 minutes.

Ce sont donc les policiers qui devraient être sanctionnés. Ou plutôt le ministre qui donne des ordres illégaux.

Commentaires

Je suis prêt à parier que ni le ministre ni les policiers ne seront sanctionnés.

Si les Hommen s'en sortent bien, c'est tout ce qu'on demande - pour l'instant.

Écrit par : Jean | 19 juillet 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.