28 juin 2013

A l'asile !

Communiqué de l’AGRIF

La procureure qui a demandé la condamnation du Dr Dor à une forte amende et à une peine de prison avec sursis a ajouté son souhait de voir celui-ci vivre une thérapie*.

Cela n’est pas de la simple ironie de mauvais goût. C’est bien évidemment l’affirmation d’une volonté de rétablissement en France des hôpitaux psychiatriques qui fonctionnaient jadis en Union Soviétique. Devant la formulation d’une pareille abomination, nous sommes évidemment totalement solidaires de l’héroïque Dr Dor, intraitable militant pacifique du respect de la vie.

Bernard Antony

* « Elle requiert 8 000 euros d'amende et un mois de prison avec sursis. Avant d'ajouter : "et une petite thérapie ça pourrait vous être utile". » (Métronews)

 

Commentaires

Oui un petit tour en salle 101 pour le convaincre que 2+2=5 et qu'un bébé n'est pas un bébé.

Écrit par : HH | 28 juin 2013

Répondre à ce commentaire

Le Dr Dor face aux psychiatres athées, c'est un peu Jeanne d'Arc face aux inquisiteurs catholiques.

Écrit par : Lapinos | 28 juin 2013

Répondre à ce commentaire

Ce sont les juges qui ont besoin d'urgence d'une thérapie.

Écrit par : amédée | 28 juin 2013

Répondre à ce commentaire

Rappelons qu'outre l'aspect criminel des avortements devant Dieu,les millions d'avortements ont France ont quasiment détruit notre nation la livrant à l'invasion étrangère et notamment musulmane.
Cette procureur,procureuse étant incompatible avec le génie de la langue, en demandant implicitement une thérapie pour Dor, aura l'air fin lorsqu'elle se retrouvera voilée quand les musulmans auront pris le pouvoir et cela peut aller très vite maintenant.

Écrit par : amédée | 28 juin 2013

Répondre à ce commentaire

le Docteur Dor a eu de la chance que la procureur ne demande pas qu'il soit interné; ça fait partie des mœurs de la république; avant la guerre, un député de la Haute-Loire, Philibert Besson, en a fait l'expérience; il était haï de la classe politique pour avoir dénoncé quelques manipulations financières; on invalida son élection; ses électeurs eurent le mauvais goût de le réélire; il fut alors interné et mourut de mort violente dans l'asile où il était enfermé, sans qu'on sache très bien ce qu'il s'était passé
l'"Encyclopédie Wikipédia" présente une version politiquement correcte des faits en disant qu'il fut mis en prison, mais elle n'a pas pu nier qu'il a été massacré

Écrit par : theofrede | 29 juin 2013

Répondre à ce commentaire

Rien à voir avec le docteur Dor qui se bat contre le nouvel ordre mondial qui impose partout l'avortement,lequel était interdit dans une France encore française entre les deux guerres et le docteur Dor n'ira pas dans un asile,ce qui serait tout à son honneur pour s'insurger contre le massacre des innocents depuis des décennies car les loges n'ont quand même pas intérêt à en faire un martyr;il faut saluer ici avec force l'action de cet homme courageux qui a reçu nombre de coups de matraque malgré son âge;c'est pas un dégonflé,il vit réellement sa foi, pas comme tous ses maires soi-disant catholiques qui trouvent mille prétextes pour marier des hommes avec des hommes et des femmes avec des femmes: vous comprenez et patati et patata,l'intérêt de la population.... ,on finit par rester dans sa fonction en laissant faire un adjoint,c'est pas beau tout ça;dans la lutte de civilisation qui se livre actuellement visant à remplacer notre vieille civilisation chrétienne par cette barbarie satanique qu'est le NOM,nous n'avons vraiment pas besoin de tous ces tièdes qui finissent par se dégonfler lamentablement.
Demain,nous allons avoir droit à la procréation médicalement assistée,aux mères porteuses,à l'euthanasie aux votes des étrangers d'abord aux élections municipales et n'en doutons pas dans un deuxième temps à toutes les élections;il se trouvera encore des maires pour participer à cette disparition de la nation et on entendra encore leur bla-bla habituel!
Ces gens-là,Hollande et sa clique sont des mondialistes qui veulent détruire notre nation,la famille et la foi catholique;depuis l'élection de cette marionnette,l'accélération dans ce processus de désintégration est extraordinaire,j'espère que maintenant tout le monde a compris leur dessein malin.
La France a besoin de milliers de docteur Dor, pas de ces maires qui après un bon remontage de bretelles par un sous-préfet font un tour de table et sont bien contents de trouver un adjoint pour les invertis,quelle honte!

Écrit par : amédée | 01 juillet 2013

j'avais compris depuis longtemps qu'Amédée était idiot, mais quel rapport y a-t-il entre le Docteur Dor, menacé d'une thérapie en plein tribunal, selon les bonnes mœurs de la république, et les maires confrontés au mariage pour tous ?

Écrit par : theofrede | 02 juillet 2013

Répondre à ce commentaire

Merci,excellent theofrede de me qualifier d'idiot,c'est peut-être le cas au regard des hommes pervers de notre époque;nous sommes engagés dans un combat global visant à substituer à la civilisation chrétienne une civilisation satanique et les critères de cette nouvelle barbarie sont l'avortement ,le mariage homo ,l'euthanasie,la théorie du genre parmi d'autres et le docteur Dor mène le bon combat contre l'avortement et tous ces maires dégonflés qui commencent par se faire mousser sont dans le mariage homo,les alliés objectifs de cette nouvelle barbarie;je revendique donc devant Dieu mon idiotie et j'en suis fier.
Mon cher theofrede,c'est la dernière fois que je vous réponds,je vous aime pour l'amour de Dieu mais vous devez comprendre que nous menons une bataille d'idées et que le temps est précieux.

Écrit par : amédée | 03 juillet 2013

en quoi vos deux réponses sont-elles en rapport avec l'utilisation de la psychiatrie par la république pour se débarrasser des gens qui la gênent ?
le Docteur Dor a été l'objet d'une menace très précise, même si vous ne voulez pas en convenir

Écrit par : theofrede | 03 juillet 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire