Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La maîtresse du président est intouchable

Le député Jean-Charles Taugourdeau a déposé plus de 120.000 amendements au projet de loi sur la soi-disant moralisation de la vie publique. Mais la forêt des amendements (120.000 exactement) sur les seuils qui obligent les maires à déclarer leur patrimoine a caché l’amendement qui devrait attirer l’attention sur ce scandale que constitue le fait que la maîtresse du président de la République bénéficie de l’argent public (notamment près de 20.000 € par mois pour payer ses « collaborateurs » à l’Elysée).

L’amendement en question vise donc à soumettre à l’obligation de déclaration de patrimoine et d’intérêts « l’ami ou amie, le copain ou la copine, le compagnon ou la compagne du président de la République appelés Première dame ou Premier homme ».

Le député commente : « Valérie Trierweiler bénéficie notamment d'un certain nombre d'avantages payés par le contribuable français et dont il n'a d'ailleurs pas connaissance. A ce jour, l'Etat engage ainsi des dépenses pour une personne dont le statut n'est pas déterminé et qui d'ailleurs n'a aucun lien ni juridique, ni légal avec le chef de l'Etat. Il est urgent de régulariser cette situation. »

On nous dit que l’amendement « n'a évidemment aucune chance d'être adopté ».

Pourquoi ? Parce que le sujet est tabou ? Parce qu’il est de tradition républicaine que les sujets doivent entretenir les maîtresses du monarque ?

Et l’on ne nous donne toujours pas la moindre raison qui permette à une femme qui n'a aucun lien juridique ou légal avec le chef de l'Etat de bénéficier des avantages consentis à l’épouse du chef de l’Etat.

Lien permanent Catégories : Hollande (François), Politique française 7 commentaires

Commentaires

  • c'est la porte ouverte à la polygamie, et si le président a des chiens, qui paie? Le général de Gaulle payait ses frais personnels, il n'était ni profiteur ni consommateur sur le dos du contribuable. il y avait de l'argent dans les caisses de l'état à son époque.

  • Oui,mais il a abandonné l'Algérie et le Sahara et nous avons cessé d'être une grande nation et tous nos ennuis actuels découlent de cet abandon et de Vatican II. Quant à François Hollande et sa clique,ils font partie de la nomenklatura mondialiste et sont intouchables;le NOM d'essence satanique est une dictature. J'ajouterai qu'il n'y a aucune issue électorale à la situation dramatique du pays;mon avis est que nous n'échapperons pas à la guerre civile doublée de la guerre étrangère. Elle est déjà dans les esprits et s'installe sur le terrain insidieusement un peu plus chaque jour. Ces deux guerres seront une punition divine méritée pour ce pays apostat errant de lâchetés en renoncements depuis plus de 50 ans.

    Écrit par : amédée

  • Il serait bon que les citoyens français électeurs ou non prennent l'habitude de demander des comptes à nos élus (Président, Sénateurs, Députés, Conseillers généraux et régionaux, maires, juges, agents de la sécurité publique, et autres serviteurs de l’État, etc.. et de les obliger à rembourser ou à indemniser la Nation pour des abus de gestion, de pouvoir, d'usages illicites de prestations ou de gratifications, etc... qui ont entraîné des dépenses indues ou des dommages au peuple français. N'est-ce pas ce que le Président 'normal' tente de faire (non par justice mais par revanche) avec l'affaire Tapie... un jour, espérons, il y aura un juste retour des choses avec la JUSTICE de la Nation pour œuvrer comme la JUSTICE du Roi a su le faire avec les Ministres, intendants des Finances et autres grigous à qui elle a su confisquer les biens. Autres temps, autres mœurs... certes mais rien n'interdit de croire que les valeurs de Bien, de Probité, d’Honnêteté ne reprendront pas leur place demain en notre chère France, lorsque cette FRANCE silencieuse qui veille aura pris les rênes du pouvoir et la tête de la Nation.

  • Cette France silencieuse n'a aucune chance de prendre le pouvoir électoralement,quand on voit dans cette élection législative dans le Lot et Garonne que l'UMP et PS ont pratiquement 50 pour cent des voix et que 57 pour cent ne se déplacent même plus,on se rend compte à quel point le pays est gangréné.

    Écrit par : amédée

  • Le Président normal dit "faites ce que je dis, pas ce que je fais"

  • C'est une marionnette du Diable qui administre au nom du NOM une zone appelée France;il s'agit pour lui et sa clique de détruire la nation,la famille,la foi ancestrale catholique et d'instaurer les valeurs de la nouvelle barbarie par le biais d'une véritable dictature soutenue par les médias et toutes les loges ;le bien est présenté comme un mal et comme dans l'Allemagne nazie ou en Union Soviétique une propagande effrénée s'efforce de lessiver les cerveaux. Seuls les bons catholiques seront sauvés.

    Écrit par : amédée

  • La DÉCLARATION de PATRIMOINE des amis, compagnons etc... ne doit pas être limitée au seul Président mais à TOUS ceux et celles qui "accompagnent" un déclarant (ministres, députés ... )

Écrire un commentaire

Optionnel