11 mars 2013

Ils incendient 178 maisons de chrétiens

Quelque 178 maisons de chrétiens ont été incendiées samedi par une foule islamique à Lahore au Pakistan. Plus de 120 chrétiens brûlés ont dû être soignés à l’hôpital, les autres ont dû fuir leur quartier.

A l’origine de cette explosion de violence antichrétienne, une altercation entre un chrétien, Sawan Masih, et un barbier musulman, Imran Shahid, vendredi. Celui-ci refusait de couper les cheveux de celui-là. S’ensuivit une dispute au cours de laquelle le barbier proféra des insultes envers le christianisme ; puis il se rendit au commissariat et porta plainte contre le chrétien pour blasphème envers le Prophète, l’accusant en outre d’être ivre. Sawan Masih fut arrêté et incarcéré.

Le lendemain matin les musulmans passèrent donc à l’attaque du quartier chrétien, sous les encouragements de l’imam local qui promettait de tuer Sawan Masih dès qu’on le retrouverait.

Une manifestation spontanée de chrétiens, et de fidèles d’autres religions, a eu lieu hier à Lahore. La police l’a violemment dispersée, au motif qu’elle n’était pas autorisée. Deux chrétiens ont eu les jambes brisées. Dans la soirée a eu lieu une veillée de prière devant le siège de l’Association de presse, en présence de l’archevêque de Karachi et président de la conférence épiscopale, Mgr Joseph Coutts, l’administrateur apostolique de Lahore Mgr Sebastian Francis Shaw, et le ministre d’Etat chargé de l’Harmonie, le chrétien Akram Masih Gill.

Plusieurs groupes et partis musulmans, et le ministre de la Justice du Pendjab, ont condamné cette violence. Ce matin, la Cour suprême s’est autosaisie de l’affaire afin de déterminer ce qui s’est exactement passé.

On remarquera la dépêche surréaliste de l’AFP qui raconte, et fait donc raconter aux journaux, qu’« une dispute sur la religion entre un chrétien et un musulman ivres a déclenché l’émeute », et que « ce saccage est un signe supplémentaire des tensions religieuses qui agitent ce pays à plus de 95 % musulman, marquées par une vague d'attentats contre la minorité chiite ». Sic.

15:50 Publié dans Dans le monde, Islam | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : pakistan

Commentaires

Il est clair que les chrétiens sont persécutés partout où les musulmans ont le pouvoir.
Cela sert d'ailleurs le NOM dont le premier objectif est d'anéantir socialement les chrétiens et en premier lieu les catholiques.
Les musulmans pour un temps donné apparaissent donc comme les alliés de cette nouvelle barbarie mondiale qui se met en place.
On le voit bien en France où l'invasion musulmane sert les objectifs des francs-maçons dans l'entreprise de destruction de la nation.
Vive Dieu,vive le Roi!

Écrit par : amédée | 11 mars 2013

Répondre à ce commentaire

Je suis 100 % d'accord avec amédée

Écrit par : Térénia | 11 mars 2013

Répondre à ce commentaire

Mais où sont les belles âmes ? Où sont les défenseurs des êtres humains lorsque ceux-ci ne sont que musulmans ?
Combien de chrétiens sont tués dans les pays arabo- musulmans chaque année dans le silence complet des bien-pensants?

Écrit par : Jonas | 12 mars 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire