20 février 2013

L’école libre en Suède

L’IREF publie une étude intéressante sur l’école libre en Suède, qui est encore minoritaire mais ne cesse de progresser. Dans ce pays a été instaurée en 1991 une réelle liberté scolaire, par le moyen de ce que nous avons appelé en France le « bon scolaire » et que l’on appelle aujourd’hui plus souvent « chèque éducation » : l’Etat donne à l’école que choisissent les parents le chèque correspondant à ce que coûte l’enfant dans cette école. Réforme considérée comme irréalisable et contraire aux principes de l’enseignement comme aux valeurs de la République par TOUS les partis politiques français. La Suède montre non seulement que c’est réalisable, mais que cette liberté scolaire (qui est vraiment totale puisque les écoles privées peuvent même embaucher des professeurs qui n’ont pas de diplômes d’enseignement) aboutit à une élévation du niveau de l’enseignement. Quant aux principes républicains, le royaume de Suède fait bien de les ignorer. Car l’école privée, plus performante que l’école publique, revient moins cher. Et donc l’Etat, aussi, y gagne. Or, en outre, dans ce pays où il y a peu d’écoles confessionnelles, les deux tiers des écoles privées sont gérées par des entreprises privées, qui font des bénéfices…

15:59 Publié dans Ecole | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : suède

Commentaires

Attention, le choix est limité en Suède :

http://www.xn--pourunecolelibre-hqb.com/2011/06/le-monopole-de-leducation-incapable-de.html

Voir la section Bémol et critiques, en bas.

Écrit par : Yves G. | 20 février 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire