31 octobre 2012

Le Royaume Uni et l’UE

« La position qu’adoptent de nombreuses personnalités politiques, tant de gauche que de droite, en faveur d’une adhésion molle à l’UE ne pourra tout simplement pas continuer à exister. Le statu quo ne peut tenir longtemps. Nous pouvons ou bien nous joindre au projet de l’euro, avec tout ce qui s’ensuit, ou bien nous devons commencer à penser à une vie en dehors de l’UE. »

Le propos est de Gisela Stuart, député travailliste, dans le Times, et c’est un bon résumé de la situation. Or il y a une vie en dehors de l’UE, et ce serait bien que les Anglais nous le montrent.

13:30 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Ses propos auraient pu signifier qu'elle veut plus "d'intégration" à l'UE. En fait, clairement non.

Voici ses propos sur la BBC :

A Labour MP said the UK should leave the EU as the union's core members were set to bind closer together to save the euro, meaning the status quo was "not sustainable".

http://www.bbc.co.uk/news/uk-politics-20124699

C'est d'autant plus bon signe qu'elle était très proche de Tony Blair (un peu l'équivalent de notre Bayrou européiste).

Écrit par : Marc L | 31 octobre 2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire