28 juin 2011

Gag islandais (démocratique et européen)

La conférence ministérielle d’adhésion de l’Islande à l’Union européenne s’est ouverte hier à Bruxelles.

Les Islandais ne veulent pas de cette adhésion. Tous les sondages indiquent une forte majorité d’opposants. Mais qu’importe les Islandais…

Le gouvernement islandais entend obtenir que l’Islande soit autorisée à gérer sa pêche en toute indépendance... Or la pêche est une politique commune de l’UE depuis 1983. Ou bien on fait une (énorme) exception pour l’Islande, après avoir promis qu’il n’y aurait plus d’exemptions au traité européen, ce qui suscitera une levée de bouclier des pays où la pêche est importante ; ou bien l’Islande se range au régime commun, et le référendum prévu à la fin des négociations se soldera par un gigantesque non.

En attendant,  on ouvre quatre chapitres de négociations dès cette semaine. La fuite en avant…

12:58 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : islande

Commentaires

A l'heure où la Grèce serait fortement inspiré de sortir de l'euro, il serait cocasse de voir l'Islande se tirer une balle dans le pied en rejoignant l'UE !

Écrit par : L'Etendard | 30 juin 2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire