27 juillet 2010

L’UE et l’Islande

L’UE a donné aujourd’hui le coup d’envoi aux négociations d’adhésion de l’Islande, qui avait fait acte de candidature le 16 juillet 2009.

Le problème est que le peuple islandais ne veut pas de l’UE.

"Je suis préoccupé par le manque de soutien public à l'heure actuelle en Islande pour l'appartenance à l'UE", a déclaré le commissaire européen à l'élargissement, Stefan Füle.

"Cela montre qu'il est nécessaire d'avoir une information plus objective sur l'Union européenne et les politiques qu'elle mène", a-t-il ajouté, soulignant qu'il s'agissait "surtout d'une tâche pour le gouvernement islandais".

Et en avant pour l’intox massive…

(On notera que « propagande » se traduit par « information objective » en langage UE.)

16:01 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : islande

Commentaires

"Faisons un dictionnaire !"

Écrit par : Budelberger | 27 juillet 2010

Répondre à ce commentaire

Avant tout, pour entrer dans l'Union Européenne, il faut montrer patte blanche !
Ce fut le cas, aussi, pour la Roumanie et la Bulgarie.
Sur 94.80 FM (2007, environ) en soirée, l'intervenant en rage :
"La Roumanie et la Bulgarie ne reconnaissent pas la SHOAH ...". Ces 2 peuples trahis par leurs dirigeants sont depuis dans l'UE.

Écrit par : Mireille | 29 juillet 2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire