Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Culture…

Le journal britannique The Guardian se déshonore (mais a-t-il jamais été honorable ?) de publier une tribune du ministre de la Culture ukrainien Oleksandr Tkatchenko exigeant des pays occidentaux qu’ils boycottent toute la culture russe jusqu’à la fin de la guerre, ce qui est nécessaire « si nous voulons vaincre le projet totalitaire de la Russie ».

Et il le dit au nom de la défense de la démocratie. Sans rire.

Oleksandr Tkatchenko est ministre de la Culture mais aussi « de la Politique de l’information », c’est-à-dire de la propagande la plus folle. Comme par hasard il est diplômé de la Harvard Business School.

Il y a un an, le ministre de la Culture Tkatchenko a donné 20 millions de hrynia pour la réalisation du « premier film gay » ukrainien. Gay et horriblement blasphématoire. Telle est la culture ukrainienne. Officielle.

photo_2021-10-25_12-47-25-2.jpg

Capture d’écran 2022-12-08 à 15.08.23.jpg

Commentaires

  • Qu'attendre d'un gouvernement voulu par l'étranger pour noyer le patriotisme sous l'affairisme et le cosmopolitisme de ses dirigeants et oligarques?

Écrire un commentaire

Optionnel