Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Zelensky Folamour

Zelensky s'exprimait aujourd'hui par visioconférence à l'Institut Loewy en Australie. Il a dit notamment:

Le monde ne pardonnera pas l'utilisation d'armes nucléaires par la Russie ou Vladimir Poutine. Le chef du Kremlin ne sera pas en mesure de sauver sa vie.

Que doit faire l'OTAN ? Éliminer la possibilité que la Russie utilise des armes nucléaires. Mais ce qui est important, j'en appelle une fois de plus à la communauté internationale, comme avant le 24 février : des frappes préventives, pour que les Russes sachent ce qui leur arrivera s'ils les utilisent. Et non l'inverse - attendre les frappes nucléaires de la Russie, pour pouvoir dire plus tard : "Oh, c'est ainsi, eh bien, prenez ça de notre part !" Reconsidérez la mise en pratique de votre pression, l'ordre de mise en pratique.

"L'Occident incite à la guerre nucléaire, le déséquilibré Zelensky est devenu un monstre", a réagi le ministère russe des Affaires étrangères.

Commentaires

  • "le déséquilibré Zelensky est devenu un monstre"
    Il ne l'est pas devenu, il a toujours été un monstre mis en place par qui vous savez. Nous avons aussi nos monstres nationaux, plus ou moins dangereux. On peut dire que c'est mythe-au-logique.

  • Que le mec soit un givré, ça en dit long sur son pays. Qu'on s'agenouille devant en dit long sur nous.

  • Le monde entier s'est bien agenouillé devant une gamine malade mentale manipulée. Même le démon Bergoglio a joué cette comédie. Cela en dit long aussi.

  • Vrai.

  • Je m'excuse d'être vulgaire, mais je pense que comme notre Macron national et notre "universel" Bergoglio, Zelensky est surtout "tenu par les couilles". J'en veux pour témoignage qu'il avait été élu pour pacifier les relations avec les Républiques du Donbass et qu'il a voulu négocier avec Poutine au début du conflit.
    Cela ne change rien au mépris que m'inspirent ces personnages mais les oligarques ont des dossiers sur eux. Des dossiers dont le contenu ne doit pas être joli à voir...
    Après (notation socratique) leur supplice quotidien doit être considérablement alourdi : au reproche moral que sa conscience inflige à l'homme qui s'enfonce dans l'iniquité doit s'ajouter la piqûre aigüe de l'orgueil (dans le cas d'un Macron ou d'un Zelensky) et les insondables tortures qui ne doivent pas manquer de peupler les nuits de l'homme qui tient la place de Vicaire du Christ.
    Pauvres types !

  • Personne pour sortir un vieux dossier sur cette gigolette et le dégager pour de bon??

  • Zelenski ne fait qu'énoncer tout haut la doctrine d'emploi américaine des armes nucléaires tactiques : frappes préventives (Cf Baud par exemple). Erwan Castel soutient que la Russie a une doctrine d'emploi autorisant les frappes tactiques (préventives ?), au contraire de Xavier Moreau qui pense le contraire. ici et là on présente la doctrine d'emploi russe comme purement défensive : emploi de l'arme nucléaire uniquement en défense du territoire. quelqu'un a-t-il des lumières sur ces positions respectives ?

  • pour info les mongoliens, même mariani a recnnnu que c'était faux après l'avoir relayé puis s'être rétracté. on se sent journaliste.

  • Non seulement c’est vrai, mais son conseiller Podolyak avait déjà dit au Guardian, il y a une semaine :

    « Les autres puissances nucléaires doivent dire très fermement que aussitôt que la Russie aura simplement pensé à mener des frappes nucléaires sur un territoire étranger, dans ce cas le territoire de l’Ukraine, il y aura de rapides frappes nucléaires de représailles pour détruire les bases de lancement nucléaires en Russie. »

    “The other nuclear states need to say very firmly that as soon as Russia even thinks of carrying out nuclear strikes on foreign territory – in this case, the territory of Ukraine – there will be swift retaliatory nuclear strikes to destroy the nuclear launch sites in Russia.”

    Les Ukrainiens ont inventé les représailles préventives…

    (On tente de faire croire que Zelensky n’a pas dit ce qu’il a dit parce que si l’on analyse son propos on constate qu’il ne parle pas littéralement de frappes nucléaires. Mais le contexte impose cette interprétation, et le propos de Podolyak le confirme.)

  • Je ne comprends pas grand-chose, sauf que le vainqueur de cette guerre sera une cruelle déception pour ceux qui auront cru en lui.

  • Le vainqueur de cette guerre "fabriquée" est Lucifer lui-même et c'est certain qu'il va décevoir ceux qui ont cru en lui.

Écrire un commentaire

Optionnel