Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A Kherson

Une exposition a été inaugurée aujourd’hui à l’Académie maritime de Kherson (fondée en 1834 par Nicolas Ier sur la demande du comte Vorontsov, alors gouverneur général de Nouvelle Russie). L’exposition est intitulée : « L’amiral invincible : le saint et juste guerrier Théodore Ouchakov ».

C’est la statue d’Ouchakov qui se trouve devant l’Académie, parce qu’il fut le fondateur des docks et des chantiers navals de Kherson.

L’exposition se termine par une icône de… saint Théodore Ouchakov, que le prêtre va bénir.

L’amiral Ouchakov est un personnage étonnant. Il est célèbre pour avoir gagné les 40 batailles navales qu’il a menées, d’où « l’amiral invincible ». En 1807 il se retire dans un monastère en Mordovie… Il était déjà connu pour ses largesses, et il distribue ses biens aux vétérans et aux pauvres, menant une vie entièrement consacrée à la prière. Il a été canonisé en 2001 par l’Eglise orthodoxe russe qui l’a fait saint patron de la marine.

(Les personnes qu’on voit sur la vidéo sont Dmitry Krougly, le recteur de l’Académie, Alexandre Kobets, le maire de Kherson, Pavel Karpoukhine, le responsable du centre culturel Saint Spyridon et de la mission humanitaire orthodoxe, et l’archiprêtre Alexandre Soldatenkov.)

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel