Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bravo Macron (Brésil)

Le ministre de l'Économie du Brésil, Paulo Guedes, lors d'un congrès de chefs d'entreprise à Brasilia :

« Un jour, un ministre français m'a dit: “Vous êtes en train de brûler la forêt”. Je lui ai répondu : “Et vous, vous avez brûlé Notre-Dame”. Alors j’ai dit ; Accusation stupide ! Vous n'avez pas brûlé Notre-Dame, mais c’est un bâtiment et vous ne pouviez pas l’arrêter, il a pris feu. Chez nous, la forêt amazonienne est plus grande que l'Europe et vous nous critiquez… Après, j'ai donné un autre exemple : “Nos échanges commerciaux avec vous s'élevaient à 2 milliards de dollars en 2000, autant que la Chine. Aujourd'hui, c'est 7 milliards avec vous et 120 milliards avec la Chine. Vous devenez insignifiants pour nous”. Vous avez intérêt à bien nous traiter, sinon on va vous envoyer vous faire foutre, n’est-ce pas, parce que vous devenez insignifiants pour nous ! »

Commentaires

  • Vous êtes un tel minus habens, Monsieur Pinocchio de l'Elysée, que même un ministre de l'Economie du Brésil peut vous accuser publiquement d'avoir volontairement brûlé Notre-Dame, ce qui est un fait. Mais ce ministre a bien voulu se rétracter. Pour cette fois.

  • Comment ça, "fait brûler volontairement"?
    Terrorisme assurément mais volontairement???
    Le ministre brésilien a raison : à force de faire la leçon au monde entier, un beau jour tout le monde nous laissera tomber et il ne nous restera que nos Arabes "chances pour la France", nos éoliennes et nos yeux pour pleurer.

  • Macron, cette ignoble m...erde, a un poster de l'incendie de Notre-Dame dans son bureau de l'Elysée.

  • La France n'a que 67 millions d'habitants alors que le Brésil en a plus de 200 millions... Le Brésil, malgré ses difficultés temporaires, est un très grand pays en devenir et pèsera beaucoup plus que n'importe quel pays européen à l'avenir, y compris l'Allemagne. Un jour Saint don Bosco avait eu une vision de l'avenir du Brésil, et a prédit que ce sera un grand pays avec lequel il faudra compter.

    Même la puissance américaine est en déclin, tout le monde voit qu'avec une dette de plus de 30.000 milliards de dollars alors que le PIB des USA est de 20.000 milliards, la puissance de ce pays est factice et ne correspond nullement à la cruelle réalité où il sera ramené tôt ou tard justement par l'irrésistible montée en puissance de la Chine, la Russie, l'Inde et le Brésil.

    Tout cela pour dire que Macron devrait fermer sa gueule, car il ne cesse de donner l'occasion aux étrangers d'humilier la France par ses rodomontades où il se ridiculise. Soit dit en passant, les Américains aussi sont ridicules quand ils expriment à tout bout de champ leur inquiétude, leur très vives inquiétudes, leurs préoccupations, leurs désapprobations ou leurs condamnations des actes des gouvernements qui ne relèvent que de leurs politiques intérieures. Il faut que ces crétins arrêtent de s'imaginer qu'ils peuvent régenter le monde et qu'ils sont le parangon de toutes les vertus.

  • La question d'importance est de savoir combien il y a de véritables Français amoureux de leur patrie sur le 67 millions d'individus campant sur notre sol. Sur les 217 millions de Brésiliens bien peu doivent haïr leur patrie, leur gouvernement ne les incitant pas à une repentance perpétuelle et artificielle sur des faits imaginaires.. La chienlit qui gouverne la France propage la haine de soi et cela commence à suffire.

  • Il est naturel de déforester le Brésil si l'on veut en faire un Etat. De même qu'il faudrait déneiger le Groenland. Avec cent millions d'Inuits entre La Rochelle et Berlin, un phoque et sa morue comme Macron et Brigitte n'auraient qu'à bien se tenir !

  • À mon avis, l'amour de la France disparaît progressivement depuis la funeste Révolution française. En effet, depuis lors c'est la fraternité universelle maçonnique qui l'a remplacé, faisant fi des différences de toutes sortes entre les peuples avec cette croyance fausse que, parce que nous sommes tous des êtres humains, nous sommes facilement remplaçables les uns les autres.

    Les Français sont connus pour beaucoup philosopher dans le vide en ignorant la réalité, les Français ne sont pas des gens pratiques.

    Dès que vous entendez ou lisez des théories fumeuses qui ne tiennent pas compte de la nature humaine ou de la simple réalité, dressez l'oreille et mettez-vous à l'abri : une catastrophe se prépare !!!

  • "Les Français sont connus pour beaucoup philosopher"
    "L'élite" intellectuelle c'est certain, le peuple des campagnes a un solide sens pratique. Je parle des vrais paysans pas des prolétaires des multinationales de l'agro-alimentaire.

  • Dauphin. Je suis d'accord, mais on sait que le pauvre peuple n'a pas son mot à dire.... Ce sont les élites pourries et décadentes qui déterminent la direction des affaires de l'état sans que le bon peuple puisse changer les choses...

    La preuve de ce que j'écris, les dernières élections en témoignent.

Écrire un commentaire

Optionnel