Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ex-Irlande

Le gouvernement irlandais a décidé qu’à partir du mois d’août les « femmes » de 17 à 25 ans pourront se procurer gratuitement divers moyens de contraception y compris des moyens « réversibles à longue durée d’action » comme les injections contraceptives ou les implants.

Le financement de ce programme est prévu dans le budget de « santé des femmes » voté en octobre. Il vise essentiellement les adolescentes vivant chez leurs parents, car pour les femmes qui ont la « carte médicale » la contraception est déjà gratuite (me semble-t-il).

Le Parlement européen devra apprendre aux Irlandais toujours retardataires qu’on ne doit pas dire « femmes » mais « personnes », si l’on ne veut pas être accusé de transphobie et donc en l’occurrence de discrimination intersectionnelle caractérisée.

Écrire un commentaire

Optionnel