Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une femme noire

Le juge à la Cour suprême des Etats-Unis Stephen Breyer, 83 ans, sympathisant de toutes les idéologies de gauche et fermement pro-avortement, a décidé de se retirer. Pour le remplacer, Jobidon va nommer une femme noire.

On est censé s’émerveiller d’une telle audace. Si c’est pour les femmes, il y en a déjà trois. Si c’est pour la couleur de peau, il y a déjà un noir. Mais on ne le dit jamais, parce que c’est l’excellent Clarence Thomas.

Ce qui importe est évidemment que Jobidon va nommer un juge aussi pro-avortement et pro-LGBT que Breyer.

Mais ce n’est pas sûr. Car il faut l’accord du Sénat. Où Jobidon n’a qu’une voix de majorité, celle de… Kamala Harris. Majorité qu’il risque de perdre aux élections de l’automne prochain…

Commentaires

  • La vraie question est celle ci :
    L'approbation pourra t'elle être retardée après les élections de mi-mandat ?
    Derrière si le raz de marrée rouge se confirme, il pourrait y avoir suffisamment de majorité pour mettre le bidonneux et la Harris dehors... C'est au congrés alors d'élire un président... Oui, 2022 s'annonce intéressante là bas aussi :)

  • La Harris va peut-être empoisonner Bidon pour le remplacer avant les élections.

  • @Dauphin
    La Harris est épidermiquement détestée par l'équipe en place.

  • C'est ce que disent les exorcistes : les démons se haïssent entre eux.

  • Ce qui est relativement audacieux, de la part de Bidon, c'est de ne pas nommer un juif en remplacement d'un juif. A moins qu'il ait en vue une femme noire ayant une ascendance juive : ça doit se trouver aussi.

Écrire un commentaire

Optionnel