Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je sèche

Capture d’écran 2021-12-02 à 19.09.21.png

Commentaires

  • Réponse : Il n'y a pas de limite. Depuis juillet 1789 les français se sont habitués à être pris pour ce qu'ils sont de plus en plus devenus sous l'influence des Lumières (sic) et ils sont assez sots pour se croire éclairés.

  • J'ai participé à Quitte ou double sur RTL, il y aura bientôt vingt ans. Questionnaire Hitchcock. Je peux vous dire que le mec, sous ses dehors brave-type-à-la-cool, n'est pas sympa avec la valetaille.
    J'ai dû l'entendre au moins deux fois pleurnicher parce qu'il avait consacré une émission de télé à Miles Davis, l'avait emmené chez le coiffeur, chez la manucure, la masseuse, monté en haut de la tour Eiffel, convoqué Juliette Greco. Et, sur le plateau, avec Greco et tout le tintouin, y demande à Miles Davis : "Vous ne voudriez pas nous jouer quelque chose avec votre trompette ?" Et l'autre : "Vous savez combien ça coûte, de faire jouer Miles Davis ?"
    J'aime pas tout Miles Davis, mais c'était un génie.

  • Vous voudriez pas nous jouer quelque chose avec votre trompette? Le con ne savait pas que la trompette était en or.
    Quel instrument la trompette. On fait tout avec seulement trois pistons...

  • Oui. Picasso était comme ça aussi.
    Après, un type comme Marsalis, que je préfère à Miles Davis, aurait sûrement soufflé dans sa trompette pour JPF. Il y a une émission de télé où Hergé est invité dans une école primaire. La maîtresse lui donne une grande feuille sur laquelle il dessine Tintin, Milou, Haddock et Tournesol, et la maîtresse demande aux enfants d'aller la colorier, ce qu'ils s'empressent de faire avec des feutres roses, bleus, rouges, jaunes, noirs et verts, en débordant dans tous les sens. Hergé était très généreux, il est vrai, et envoyait volontiers un petit dessin aux enfants qui lui écrivaient. Je regrette beaucoup de ne pas y avoir pensé... Surtout quand on voit ce que ça vaut aujourd'hui : deux millions d'euros, il y a sept ou huit ans, pour l'original de la page de garde de la première édition couleur des albums chez Casterman... Et le type qui l'a achetée a fait une très très bonne affaire. A mon avis, aujourd'hui, il la revend cinq ou dix fois plus sans problème.

  • Humour belge

    https://www.youtube.com/watch?v=_0rDZMOjrc8

  • Je vous ai devancé d'un mois...

    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2021/11/05/on-a-de-la-marge-6347808.html

Écrire un commentaire

Optionnel