Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chronique des cinglés

Capture d’écran 2021-11-20 à 12.43.23.png

L’association allemande « d’aide à mourir » (Verein Sterbehilfe) informe que désormais elle applique elle aussi la « règle des deux G ». A savoir que pour bénéficier de ses services euthanasiques il faut être soit vacciné (geimpfte) soit guéri (genesene).

*

En Californie, le Front de libération des femmes porte plainte contre l’administration pénitentiaire pour mise en danger des femmes incarcérées. Cela après plusieurs cas de viols dans les prisons de femmes par des « femmes avec un pénis ». Parce que en Californie une loi votée à la quasi unanimité, et soutenue par les lobbies féministes comme tous les lobbies LGBTQI+, permet aux condamnés d’être incarcérés dans la prison correspondant à leur « genre ». Dans certaines cellules les femmes doivent veiller à tour de rôle pour ne pas être violées par la « femme avec un pénis ». Il y a aussi des relations consenties, et l’administration distribue des préservatifs pour tenter d’éviter des grossesses. L’une des « femmes avec un pénis » est un homme condamné comme « mère qui a tué ses deux enfants »…

Commentaires

  • "L’association allemande « d’aide à mourir » (Verein Sterbehilfe) informe que désormais elle applique elle aussi la « règle des deux G ». A savoir que pour bénéficier de ses services euthanasiques il faut être soit vacciné (geimpfte) soit guéri (genesene)."
    Grandiose ! Sterne, Diderot, Voltaire, Laurel et Hardy, allez vous rhabiller !
    "Dans certaines cellules les femmes doivent veiller à tour de rôle pour ne pas être violées par la « femme avec un pénis ». "
    Il y avait un film avec Pacino (L'Epouvantail). Il faut dire à ces dames de proposer un French kiss au Monsieur. Et puis clac, un bon coup de dents, et le Monsieur devient une vraie dame...

  • Pas besoin de se contaminer les dents, beurk: trois tours de vigoureuse torsion des bijoux de famille a un effet radical. Les violeurs ne vont pas se gêner pour profiter de la connerie des féministes et des LGBTXYZ&#%µ£§.

  • Ca devient très intéressant...
    Plus sérieusement, je ne voudrais pas que, en cette journée de manifestation contre les violences féminines, l'extrême-droite fasse de la récupération pour dresser un camp contre l'autre. C'est sûr, être violée ce n'est pas agréable, mais le plus important, n'est-ce pas d'être inclusif? La souffrance des trans ne saurait être niée ou sous-estimée sous prétexte de lutte contre la violence faite aux femmes. Nous devons construire ensemble une société plus inclusive et respectueuse, contre tous les extrémismes, machismes et discriminations.
    Ca me paraît évident mais visiblement ça ne l'est pas pour tous.

  • "C'est sûr, être violée ce n'est pas agréable"
    Comment pouvez-vous écrire une chose aussi peu inclusive, aussi irrespectueuse, tout en vous prétendant inclusif et respectueux ? Vous discriminez les violeurs qui sont eux-mêmes, bien souvent, des exclus et parfois des migrants entrés clandestinement dans notre pays après toute une vie d'honneur passée à torturer, à couper en petits morceaux, à brûler vifs les réservistes d'armées régulières pour la plus grande joie des Israélo-Amerloques.
    Notre reconnaissance pour ces bienfaiteurs de l'humanité nous impose de fermer les yeux sur leurs petits défauts. Ça me paraît évident.

  • Il faut être con comme un casque à pointes. Si on est injecté avec la saloperie, l'association Sterbehilfe va faire faillite, Pfizer fera très bien le travail, que les gens soient volontaires ou non, tous euthanaziés. l'ADMD française aussi va disparaître faute de clients....

  • J'aime bien votre expression "con comme un casque à pointe" que je ne connaissais pas. Ils emmuraient les gens, paraît-il. C'est égal, comme disait la comtesse de Ségur. Mieux vaut une ordure casquée emmurant un peuple de glands qu'une ordure masquée enculant un peuple de grands.

  • lesbienne gay bisexuel queer trans intersexe et + pour les nombreux autres "genres".

Écrire un commentaire

Optionnel