Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’Arizona se rebiffe

Le gouverneur de l’Arizona a annoncé avoir déposé une plainte contre le Bidon de Washington et ses sbires.

Capture d’écran 2021-09-15 à 14.54.25.png

Les actions illégales de Biden pour imposer des obligations vaccinales fédérales constituent l'une des plus grandes violations des libertés individuelles, des principes du fédéralisme et de la séparation des pouvoirs jamais tentée par une administration dans l'histoire de notre République.

La plainte prend comme angle d’attaque le fait que l’obligation vaccinale ne concerne pas les immigrés clandestins.

Les autres questions feront l'objet d'autres plaintes [...] mais cet aspect précis – la discrimination inconstitutionnelle entre des citoyens américains, des résidents légaux et des étrangers en situation irrégulière travaillant aux Etats-Unis – est mûre pour être jugée et invalidée. Il ne peut y avoir de discussion sérieuse ou scientifique sur la façon de juguler la propagation du Covid-19 si elle ne commence pas à notre frontière sud.

Commentaires

  • "La plainte prend comme angle d’attaque le fait que l’obligation vaccinale ne concerne pas les immigrés clandestins."
    On est vraiment gouvernés par des pourritures à faire passer Néron pour Le Naïf aux quarante enfants. Les Américains ont quand même la chance de pouvoir être armés. Leur président non élu et son administration de voyous sont obligés d'en tenir compte.

  • Oui, Bidon, comme Obama, Clinton, fait tout pour désarmer les Américains. C'est aux USA que la mortalité des cambrioleurs est la plus élevée. La légitime défense est reconnue, ce n'est pas comme en France où le moindre bobo que vous infligerez à votre agresseur vciolant votre domicile vous enverra en taule par jugement de juges bolchéviks.

Écrire un commentaire

Optionnel